Fraîche, la gelée royale doit être conservée au réfrigérateur et consommée à raison d’un demi-gramme à un gramme par jour. © Little_Desire, Shutterstock

Santé

Gelée royale

DéfinitionClassé sous :Nutrition , Santé , gelée royale
 

Kézako : comment les abeilles fabriquent-elles du miel ?  Le miel est l'un des plus anciens moyens de sucrer les aliments. Il est virtuellement impérissable et sa fabrication demande beaucoup de travail aux abeilles. Unisciel et l’Université de Lille 1 nous expliquent, avec le programme Kézako, les étapes de sa confection. 

La gelée royale est une substance blanchâtre et gélatineuse au goût à la fois sucré et acide. Elle est sécrétée par les abeilles ouvrières pour nourrir les larves et la reine. Du point de vue de la santé humaine, ce produit est aujourd'hui largement plébiscité... même si ces effets ne sont pas encore bien connus.

La gelée royale est riche en vitamine B, en substances minérales et en oligoéléments. Côté vertus, elle aiderait à combattre la fatigue, la neurasthénie, la dépression, les troubles menstruels...

Les bienfaits de la gelée royale prouvés… chez les animaux

Différents travaux menés en laboratoire sur des animaux ont mis en évidence plusieurs bienfaits. Ainsi la gelée royale se montrerait-elle antioxydante, anti-inflammatoire, antibactérienne et présenterait des propriétés antihypertensives. Citons par exemple ce travail japonais au cours duquel des chercheurs ont montré (sur modèle murin soumis à des exercices physiques) que la gelée royale facilite la récupération.

La gelée royale associée au ginseng

Malheureusement, chez l'être humain, de tels travaux manquent. Évoquons néanmoins deux études. La première conduite à Tokyo en 2007 a démontré que l'ingestion orale de gelée améliore le métabolisme des lipoprotéines, des molécules qui permettent aux lipides, peu solubles dans l'eau, de circuler dans le sang. Cela réduirait par ailleurs le taux de mauvais cholestérol.

Une autre parution (égyptienne cette fois-ci) a démontré que la gelée royale prise en complément du ginseng et de l'huile d'onagre permettait de réduire les symptômes menstruels après seulement deux semaines de traitement.

Sources :

  • Effect of royal jelly ingestion for six months on healthy volunteers, Hiroyuki Morita, Takahide Ikeda, Kazuo Kajita, Kei Fujioka, Ichiro Mori, Hideyuki Okada, Yoshihiro Uno, and Tatsuo Ishizuka, Nutr J. 2012; 11: 77.
  • Effectiveness of a herbal formula in women with menopausal syndrome, Yakoot M., Salem A., Omar A.M., Forsch Komplementmed. 2011;18(5):264-8. doi: 10.1159/000333430. Epub 2011 Oct 10.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi