Les LDL transportent du cholestérol dans le sang. ©Juan Gärtner, Fotolia

Santé

Lipoprotéine

DéfinitionClassé sous :médecine , lipoprotéine , HDL
 

Une lipoprotéine est une association moléculaire formée par des lipides et des protéines. Ces molécules permettent aux lipides, peu solubles dans l'eau, de circuler dans le sang. Ainsi, les lipoprotéines assurent notamment le transport des triglycérides et du cholestérol. Parmi les lipoprotéines se trouvent par exemple :

  • les chylomicrons, formés au niveau de l'intestin, qui transportent des acides gras et du cholestérol provenant de l'alimentation. Les chylomicrons sont libérés dans le système lymphatique puis passent dans le sang. Ce sont de grosses particules (180 à 500 nm de diamètre). Ils apportent des acides gras aux cellules,
  • les VLDL (very low density lipoproteins), des lipoprotéines de très faible densité formées au niveau du foie à partir de triacylglycérol et de cholestérol néosynthétisé,
  • les LDL (low density lipoproteins) et les HDL (high density lipoproteins) qui transportent le cholestérol.

Les composants protéiques des lipoprotéines sont des apoprotéines.

Le transport du cholestérol par les LDL et HDL

Les LDL assurent l'essentiel de la fourniture du cholestérol aux cellules. Ils mesurent environ 22 nm de diamètre. Le cœur hydrophobe contenant des esters de cholestérol est entouré de molécules d'ApoB-100 et de cholestérol non estérifié. Les HDL contiennent des esters de cholestérol et portent l'apoprotéine Apo-A1. Les HDL récupèrent les molécules de lipides et le cholestérol libre des tissus périphériques.

Comme les LDL apportent le cholestérol aux cellules et que les HDL le récupèrent et peuvent le ramener au foie, ils sont respectivement qualifiés de « mauvais » ou de « bon » cholestérol.

Cela vous intéressera aussi