Cela vous intéressera aussi

 Klebsiella pneumoniae est une entérobactérie, c'est-à-dire un bacillebacille à Gram négatif. Cette bactériebactérie immobile est commensale de l'intestin humain, mais aussi des voies aériennes supérieures.

Une bactérie à l'origine d'infections (infection urinaire…)

Klebsiella pneumoniae est une bactérie opportuniste à l'origine d'infections nosocomiales (contractées en milieu hospitalier) telles que des cystitescystites, des pneumopathiespneumopathies et des septicémiessepticémies.

Klebsiella pneumoniae et sa résistance aux antibiotiques

Klebsiella pneumoniae est naturellement résistante aux pénicillinespénicillines grâce à un gènegène chromosomique. En outre, des multirésistances ont été observées parmi ses souches. Certains bacilles produisent des BLSE (bêta-lactamases à spectrespectre étendu), conférant des résistances aux bêta-lactaminesbêta-lactamines.

En Europe, la fréquencefréquence de bactéries Klesiella pneumoniae résistant aux fluoroquinolonesfluoroquinolones, aux céphalosporines de troisième génération et aux aminosidesaminosides a augmenté.

Pour traiter les infections impliquant des bactéries multirésistantes, des carbapénèmes peuvent être employés en dernière intention. Des cas de bactéries K. pneumoniae résistant aux carbapénèmes ont aussi été constatés.