Planète

Vers une augmentation des phénomènes climatiques extrêmes ?

Question/RéponseClassé sous :Réchauffement climatique , changement climatique , effet de serre

Sécheresses, tornades, fortes pluies : les phénomènes climatiques extrêmes seront-ils plus nombreux dans les années à venir à cause du réchauffement ?

Catarina, le premier cyclone observé en Atlantique sud (2004), fut un phénomène climatique extrême. © Nasa/Earth Observations Laboratory, retouchée par Tomf688, DP

Les phénomènes météorologiques extrêmes comme les ouragans, les tornades et les canicules sont, par définition, des événements inhabituels. Ils sont donc très difficiles à prendre en compte dans des modèles climatiques qui tentent de donner des moyennes.

Une intensification des phénomènes climatiques extrêmes

Difficile donc de savoir si ces phénomènes extrêmes vont se multiplier et s'intensifier à l'avenir, dans le cadre du changement climatique.

Quelques indices font toutefois penser aux scientifiques que l'augmentation de la fréquence et de l'ampleur de ces événements est vraisemblable, voire très vraisemblable.

Les observations réalisées depuis 50 ans montrent une tendance à la chaleur, à l'intensification du cycle de l’eau et, de manière plus aléatoire, à un renforcement des tempêtes.

La variabilité des modèles climatiques

La variabilité de certains modèles climatiques est également un indice de la possible intensification des phénomènes météorologiques extrêmes.

Dans une modélisation, la variabilité représente l'importance des écarts entre certaines valeurs (de température, d'humidité, etc.) et les valeurs moyennes. En d'autres termes, plus la variabilité est importante, plus il y a des phénomènes hors normes et plus ces phénomènes sont extrêmes.

Or certains modèles prédisent une augmentation de la variabilité du cycle de l'eau ou de la vitesse des vents, ce qui pourrait donc se traduire par plus de sécheresses, d'inondations et de tempêtes, ou par leur intensification.

Sans être certain, il semblerait donc bien que le changement climatique entraîne une multiplication et une intensification de certains phénomènes météorologiques extrêmes, au moins en ce qui concerne les vagues de chaleur, les sécheresses et les inondations.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi