Les émissions de CO2 d'origine humaine n'ont cessé de croître depuis la révolution industrielle. © Kletr, fotolia

Planète

Gaz à effet de serre : CO2 ou méthane, quel est le pire ?

Question/RéponseClassé sous :Réchauffement climatique , CO2 , carbone

Le dioxyde de carbone et le méthane sont parmi les gaz à effet de serre les plus connus. L'augmentation de leur émission dans l'atmosphère est à l'origine du réchauffement climatique en cours.

La circulation du CO2 dans l'atmosphère comme vous ne l'avez jamais vue  Dans cette vidéo de la Nasa, il est possible de visualiser, pour la première fois, avec un niveau de détails impressionnant et en trois dimensions, le cycle du dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère, sur une année. Dans la perspective de mieux prédire l’évolution du changement climatique en cours sur le long terme, les scientifiques ont besoin de recueillir un maximum de données sur la circulation de ce gaz à effet de serre émis massivement par nos activités humaines. 

Le dioxyde de carbone (CO2) et le méthane (CH4) sont tout les deux des gaz à effet de serre. Le premier reste dans l'atmosphère une centaine d'années tandis que le second n'y séjourne qu'une douzaine d'années.

À l'échelle du siècle, le méthane est tout de même 25 fois plus puissant que le gaz carbonique en potentiel de réchauffement global (PRG) !

À quantité égale, le méthane est donc plus puissant en effet de serre que le CO2. Mais il n'y a pas autant d'émissions de méthane que d'émissions de dioxyde de carbone.

Émissions des gaz à effet de serre de 1970 à 2004 en équivalent CO2. L’ensemble du CO2 (couleurs rose et saumon) a un effet bien supérieur à celui des émissions de méthane (bleu clair). © Giec

Lequel de ces deux gaz à effet de serre est le plus influent sur le climat ?

Pour savoir quel gaz a le plus d'impact sur le climat, les scientifiques raisonnent en « équivalent CO2 » ; l'effet de chaque gaz est exprimé en fonction de l'effet du CO2 (qui vaut 1 par définition) avec le calcul suivant : tonne d'équivalent CO2 d'un gaz = tonne du gaz x PRG du gaz.

Comme le montre le graphique ci-dessus, le gaz carbonique a donc beaucoup plus d'influence sur le climat que le méthane, du point de vue des émissions actuelles.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi