© Bernard Blanc B64, Flickr, CC by-nc-sa

Planète

De quand date le palais royal de Madrid ?

Question/RéponseClassé sous :Espagne , palais royal de Madrid , plaza de Oriente

Situé sur la plaza de Oriente, le palais royal de Madrid était autrefois la résidence habituelle des souverains espagnols. Aujourd'hui, réservé aux grands événements et cérémonies protocolaires, il a conservé le titre de « résidence officielle du Roi », ce qui ne l'empêche pas d'être ouvert au public.

À l'emplacement de l'actuel « palacio de Oriente », à Madrid (Espagne), s'élevait autrefois l'Alcazar, une forteresse construite par les maures au IXe siècle. Au XVe siècle, les souverains espagnols prirent possession du site et diverses constructions y furent édifiées jusqu'au XVIIe siècle. Sombre et inconfortable, l'ancien Alcazar fut détruit par un incendie en 1724. Philippe V chargea alors des architectes italiens de réaliser un palais plus conforme à ses aspirations. Afin d'éviter tout risque de nouvel incendie, il fit construire le palais sans utiliser de matériaux inflammables et sans utiliser de bois, limité uniquement à la menuiserie et aux structures du toit. Débutée en 1738, la construction continua sous Ferdinand VI, mais le palais ne devint habitable qu'en 1767, sous le règne de Charles III qui fut le premier souverain à occuper les lieux ; le dernier fut le monarque Alphonse XIII. L'actuel roi d'Espagne, Felipe VI, occupe au palais de la Zarzuela.

Salle du Trône aux murs recouverts de velours de Gênes cramoisi. Quatre lions dorés protègent symboliquement le trône. ©Fabio Alessandro Locati, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Le palais royal de Madrid, joyau de l'art baroque

Deux fois plus grand que le palais de Buckingham et le château de Versailles, le palacio de Oriente compte 3.418 pièces réparties sur 135 000 m², c’est le plus grand palais d'Europe occidentale et l’un des plus grands au monde (870 fenêtres et 240 balcons, 44 escaliers). Le palais reste utilisé pour les réceptions et les cérémonies protocolaires. Avec sa majestueuse façade, le palais royal de Madrid est un joyau de l'architecture baroque où l'on sent déjà poindre le style néoclassique. Inspiré du Louvre, le palais royal est bâti en granit, pierre blanche de Colmenar et en marbre pour les reliefs et les détails. La façade s’élève sur trois niveaux, avec trois entresols, les deux niveaux supérieurs étant garnis de colonnes monumentales de l’ordre ionique, une large corniche avec une balustrade surplombe l'ensemble.

La richesse artistique du palais royal de Madrid

L’escalier principal, avec ses 70 marches, donne majestueusement le ton. Les grandes salles décorées de fresques de Tiepolo et de Giaquinto abritent différentes collections. On peut y admirer des toiles de Goya et de Velasquez, mais aussi du Caravage, de Watteau et de Rubens. Une cinquantaine de salles dont les grands salons sont ouvertes au public : la salle du Trône (Salón del Trono), appelée aussi salon du baise-main (Salón del Besamanos), la cour et la porte du Prince (Puerta del Príncipe), le quartier de Charles III (Carlos III), la salle des Miroirs (Salón de los Espejos), la salle des Colonnes (Salón de las Columnas), la salle des Hallebardiers (Alabarderos), la chapelle royale (Capilla Real).

L’armurerie royale (Real Armería), dont les armes et les armures ayant appartenu aux différents monarques datent du XIIIe siècle, la pharmacie méritent que l’on s’y attarde. Désormais ouvertes au public, les vastes cuisines, dont l’état de conservation des ustensiles est remarquable, occupent tout un côté du premier sous-sol. Outre le mobilier, les collections d’horlogerie, d’argenterie et les porcelaines (Saleta de Porcelana) sont absolument de toute beauté. Enfin, ce palais qui se distingue par sa richesse artistique, tant par les matériaux de sa construction que par les collections artistiques, abrite un ensemble d’instrument de musique exceptionnel : le quintet à cordes, Stradivarius Palatins, fabriqués par Antonio Stradivari, entre 1689 à 1696. Les jardins de Sabatini et du Campo del Moro complèteront agréablement la visite de ce monument exceptionnel.

Façade nord depuis le jardin Sabatini. © Håkan Svensson (Xauxa), Wikimedia Commons, by CC 3.0

À savoir

Les mercredis et samedis matins (sauf en janvier, août et septembre), les touristes peuvent assister à la relève de la Garde Royale devant le monument aux alentours de midi. Chaque premier mercredi du mois, une relève spéciale a lieu : la majestueuse relève solennelle de la Garde.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi