L'Invincible Armada combattant des vaisseaux anglais, en août 1588. Par la suite, les Espagnols annulèrent leur projet d’invasion de l’Angleterre. © Wikimedia Commons, DP

Sciences

Quel était l'objectif de l'Invincible Armada ?

Question/RéponseClassé sous :Époque moderne , Homme , Renaissance

En 1588, Philippe II d'Espagne se lance dans une guerre contre l'Angleterre. Il envoie une gigantesque flotte pour combattre les Anglais.

Origines de l'Invincible Armada : la guerre entre l'Espagne et l'Angleterre

À partir de 1560, les relations se détériorent entre Elisabeth Ire d'Angleterre et Philippe II d'Espagne. Alors que Philippe est catholique, Elisabeth rétablit l'anglicanisme en Angleterre. D'autre part, la reine d'Angleterre soutient les révoltes aux Pays-Bas contre la domination espagnole. Pour réinstaurer le catholicisme en Angleterre et remettre de l'ordre aux Pays-Bas, le roi d'Espagne envoie une formidable flotte de 130 navires et 50.000 hommes, dont 20.000 soldats. C'est l'Invincible Armada.

Les objectifs de l'Invincible Armada

Environ 18.000 soldats espagnols sont stationnés dans les ports de Dunkerque et Nieuport, en Flandre. L'Invincible Armada a pour objectif d'embarquer ces troupes, puis de les débarquer en Angleterre pour envahir le pays. Mais les Espagnols ne parviennent pas à réaliser leur projet. La flotte est harcelée par les Anglais, commandés par sir Francis Drake. Le 8 août 1588, les Anglais envoient huit navires en flammes (brûlots) contre la flotte espagnole, qui s'éparpille pour échapper au désastre. S'ensuit la bataille de Gravelines, où les Espagnols ne parviennent pas à engager le combat avec les Anglais. Découragés, les commandants espagnols décident d'annuler le projet d'invasion et de rentrer en Espagne.

À savoir

L'Invincible Armada n'a pas été vaincue par les Anglais. Lors de la bataille de Gravelines, les Espagnols ne subissent aucune perte. C'est sur le chemin du retour, en contournant l'Angleterre par le nord, que de nombreux navires font naufrage.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi