Planète

Le petit tamanoir et sa mère ne forment qu’un

Diaporama - Faune sauvage : pause tendresse avec ces bébés
PhotoClassé sous :animaux , bébé animal , Will Burrard-Lucas
Le petit tamanoir et sa mère ne forment qu’un
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Le Pantanal, au Brésil, est la plus grande zone humide du monde. Résultat, on y trouve une diversité incroyable de plantes aquatiques. La plus importante concentration d'animaux sauvage d'Amérique du sud également. Et notamment, des fourmiliers géants, encore appelés tamanoirs.

Le petit de ce mammifère insectivore nait seul après 190 jours de gestation. Sans frère ni sœur. Sa mère le porte en permanence -- sauf lorsqu'il tète -- sur son dos. Ainsi l'alignement des bandes qui constituent leurs fourrures lui offre un parfait camouflage. Autre signe de son attachement à son petit, la mère le toilette très intensément au début de sa vie et jusqu'à l'âge de dix mois. © Will Burrard-Lucas, Tous droits réservés, Reproduction interdite