Planète

Le champignon : ni animal ni végétal !

Dossier - Notre guide des champignons
DossierClassé sous :botanique , champignon , Cueillette

Ce dossier propose un tour d'horizon des champignons, pour connaître les champignons toxiques, les champignons comestibles, découvrir les plus étranges et s'adonner à la cueillette en toute sécurité.

  
DossiersNotre guide des champignons
 

Le classement des champignons est problématique. Autrefois, ils ont par exemple été rangés parmi les algues. On leur donne aujourd'hui une classe dite « fongique ». Il n'est ni animal ni végétal.

Voici un champignon comestible appelé Clitocybe nebularis. © Stu's Images, CC by-sa 4.0

Le champignon : un règne à part

Le champignon est un saprophyte : il a besoin de matière (en décomposition plus ou moins avancée) pour se développer. Ce n'est pas un animal, ce n'est pas non plus un végétal... c'est un règne à part ! Les cellules ont des parois comme les végétaux, mais elles n'ont pas de chloroplaste ; le champignon est hétérotrophe : il se nourrit comme un animal.

Clitocybe nebularis, un champignon comestible qui a changé plusieurs fois de nom ! © Daniel Ullrich, Treedots, GNU FDL 1.2

La nomenclature des champignons

La nomenclature varie encore beaucoup. Un exemple : le clitocybe nébuleux (voir les photos ci-dessus), d'abord Agaricus puis Clitocybe puis Gymnopus puis Clitocybe puis Lepista puis à nouveau Clitocybe, encore appelé gris de sapin, petit-gris des sapins ou mousseron d'automne.

Ce champignon a donc changé plusieurs fois de genre... Difficile, parfois, de s'y retrouver, surtout que rares sont les cueilleurs de champignons qui savent les noms latins, les seuls noms officiels ! Donc prudence...