Planète

Léopard de mer

DéfinitionClassé sous :zoologie , mammifère , pinnipède
Photo d'un léopard des mers. © Jerzy Strzelecki, GNU FDL Version 1.2

Léopard de mer (Blainville 1820) - Hydrurga  leptonyx

  • Ordre : Carnivora
  • Sous-ordre : Caniformia
  • Famille : Phocidae
  • Genre : Hydrurga
  • Taille : 2,80 à 3,80 m (certaines femelles mesurent 4,50 m)
  • Poids : 300 à 500 kg
  • Longévité : 20 à 25 ans 

Statut de conservation UICN : LC préoccupation mineure

Description du léopard de mer

Le léopard des mers est l'une des plus grandes espèces de pinnipèdes et, contrairement à ce qui se passe habituellement, la femelle est plus imposante que le mâle sans qu'il y ait de dimorphisme sexuel marqué. Son corps est long et fuselé au pelage sombre gris-bleuté ponctué de petites taches grises ou noires sur la partie dorsale, qui s'éclaircit sur les flancs et le ventre pour devenir gris argenté. Le thorax est large et le dos bossu. Sa tête aux mâchoires imposantes et à la bouche large est massive. Les yeux sont petits et noirs, et les oreilles presque indiscernables. À l'inverse de ses cousins qui sont généralement corpulents, le léopard des mers est plus fin. Sa morphologie générale lui procure une apparence un peu reptilienne. Les nageoires pectorales sont longues et fines.

Léopard des mers. © B. Navez, GNU FDL Version 1.2

Habitat du léopard de mer

Le léopard des mers évolue dans les eaux froides des océans de l'hémisphère sud et, principalement dans les océans Atlantique, Pacifique et Austral. On le trouve dans la zone côtière subantarctique et antarctique jusqu'à la limite du pack. Les jeunes migrent vers le nord durant l'hiver austral tandis que les adultes préfèrent rester à proximité de la banquise. On peut l'observer plus généralement sur la glace que sur la terre ferme, aussi bien en Patagonie qu'en Terre de Feu, en Afrique du Sud, en Australie et en Nouvelle Zélande, et sur l'ensemble des îles situées dans la ceinture subantarctique.

Reposoir habituel du léopard des mers. © Jerzy Strzelecki, GNU FDL Version 1.2

Comportement du léopard de mer

Le léopard des mers est donné pour être le plus dangereux et le plus féroce des phoques. Rapide et puissant, c'est un prédateur opportuniste. Solitaire, il a adopté différentes méthodes de chasse : poursuite dans l'eau, affût et assaut sur glace sur laquelle il se déplace en rampant. Dans l'eau c'est un animal véloce, capable d'effectuer des sauts de plus de deux mètres hors de l'élément liquide. Il passe le plus clair de son temps dans l'eau. C'est un animal solitaire qui ne se regroupe que lors des périodes de reproduction. Il utilise une gamme étendue de vocalisations qui varient dans les tonalités selon qu'il s'agisse d'une femelle ou d'un mâle. Les scientifiques n'ont pas encore été en mesure de déterminer si le fait que les jeunes remontent vers le nord jusqu'au niveau du 60e parallèle, et que les adultes restent en-dessous du 78e parallèle, correspond à une migration ou à une dispersion en raison de la compétition intraspécifique. En effet, les individus de groupes d'âges différents vivent souvent isolés dans des secteurs distincts. 

Léopard des mers. © cyfer 13, CCA 2.0 Generic license

Reproduction du léopard de mer

La période de reproduction a lieu entre les mois de novembre et de février, et les accouplements se déroulent dans l'eau. Après une implantation différée de l'œuf de deux mois, la femelle donne naissance à un seul petit au terme d'une gestation de onze mois. Pour ce faire, elle creuse un trou dans la neige et met au monde un jeune mesurant déjà 1,60 m pour près de 30 kg. L'allaitement dure environ un mois. Femelles et mâles atteignent leur maturité sexuelle respectivement dans leur troisième et quatrième année.

Régime alimentaire du léopard de mer

Le léopard des mers se nourrit surtout de krill et de jeunes phoques d'espèces voisines. Il mange du poisson et des céphalopodes, mais il est également connu pour être capable de décimer une colonie de manchots en quelques semaines. Il les traque dans l'eau en les surprenant par en-dessous. Il les attrape par les pattes et revenant à la surface, secoue violemment l'oiseau contre l'eau pour le tuer. Cet effet de fléau ramolli la chair du manchot, que le léopard des mers peut ainsi déchiqueter plus facilement, car sa dentition n'est pas suffisamment développée pour déchiqueter.

Menaces sur le léopard de mer

L'espèce n'est pas considérée comme étant en danger par l'UICN. Elle est protégée dans le cadre de la Convention pour la protection des phoques de l'Antarctique qui autorise la chasse dans la limite de 12.000 individus par an. Les populations sont estimées aux alentours de 300.000 têtes.

En phase de plongée. © Jerzy Strzelecki, GNU FDL Version 1.2

Le saviez-vous ?

Le léopard des mers peut être dangereux pour l'Homme également mais heureusement les attaques sont rares. Il est davantage connu pour son agressivité envers les embarcations pneumatiques qu'il prend un malin plaisir à attaquer. Il n'existe qu'un seul cas mortel recensé à ce jour, survenu le 22 juillet 2003. Kirsty Brown, une biologiste qui pratiquait de la plongée libre en Antarctique est décédée après avoir été saisie par la jambe et entraînée vers le fond par un léopard de mer. La jeune femme appartenait au British Antarctic Survey de la station Rothera sur l'île Adelaïde en péninsule Antarctique.  

Cela vous intéressera aussi