Feuilles fraîches de stévia. © aneta_gu, Adobe Stock
Planète

Stévia : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :botanique , plante , herbe aromatique

Cette plante vivace cultivée comme annuelle en France est appréciée pour ses feuilles au pouvoir sucrant. Tropicale, la stévia s'adapte parfaitement et demande peu de soins.

Appellations

La stévia (Stevia rebaudiana) aussi appelée plante à sucre, chanvre d'eau ou herbe à sucre est une plante vivace qui appartient à la famille des Asteracées (Asteraceae).

Description botanique de la stévia

Cette plante aromatique produit des feuilles persistantes et dentées, de couleur verte, proches de la menthe, qui ont un pouvoir sucrant. Elle développe des petites fleurs blanches tout l'été qui laissent place à des graines dans des akènes. Mellifères, ses fleurs sont appréciées par les abeilles et autres insectes pollinisateurs. Ses feuilles sont comestibles, fraîches ou sèches.

Origines de la stévia

La stévia est originaire d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale où elle colonise les prairies.

La stévia a un fort pouvoir sucrant. © Dionisvera, Adobe Stock

Exigences culturales de la stévia

Ce petit arbrisseau supporte aussi bien la pleine terre que la culture en pot. Le semis est capricieux. Préférez la plantation d'un pied acheté. Toute la belle saison, placez-la au soleil dans un terreau riche en matières organiques et surtout bien drainé car elle déteste avoir les racines qui trempent dans l'eau. Arrosez la terre dès qu'elle est sèche car ses racines apprécient la fraîcheur. Ne laissez pas d'eau dans la soucoupe. En été, paillez la surface pour maintenir une terre fraîche. Elle craint les températures en dessous de 10 °C, rentrez-la si vous habitez une région froide ou conservez-la toute l'année dans une serre ou une véranda. Coupez les boutons floraux afin de ne pas épuiser le pied et pouvoir récolter de belles feuilles vertes. La taille se fait régulièrement pour conserver la silhouette souhaitée. Vous pouvez bouturer la stévia en été, en partant d'une souche du pied que vous plantez dans un pot ou bien d'une tige de 15 centimètres prélevée. Retirez les feuilles du bas et ne conservez que quatre feuilles à l'extrémité avant de la planter dans un pot et maintenue à l'étouffée, couverte d'un sac. Une fois la bouture reprise, plantez-la dans un grand pot.

Utilisation de la stévia

La stévia remplace le sucre, comme édulcorant intense naturel, avec l'avantage de ne pas avoir les inconvénients calorifiques du sucre. La stévia sucre 10 à 15 fois plus que le sucre, donc quelques grains suffisent. Au fur et à mesure de sa croissance, la stévia produit des feuilles qui contiennent une substance sucrante appelée stévioside. En général, les feuilles sont séchées à l'ombre, dans une pièce bien ventilée (il faut plusieurs semaines de séchage), puis réduites en poudre (sans les nervures et les tiges). Cette poudre se conserve dans une boîte hermétique et s'utilise comme du sucre en poudre. Consommées fraîches, les feuilles se cueillent toute l'année.

Intégrez la stévia pour sucrer des confitures, des sucreries, des desserts gourmands. Elle va aussi se substituer au sucre en poudre pour un café, une tisane ou un thé.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !