Planète

Vombatidae

DéfinitionClassé sous :animaux , marsupial , poche marsupial
 
Le wombat ressemble à un ourson en peluche. © GregTheBusker, Wikipédia, cc by 2.0

La famille des Vombatidae regroupe les marsupiaux du groupe des wombats, qui sont également surnommés phascolomes ou rats à poche. Ils sont les lointains descendants des diprotodons, que l'on a qualifiés de wombats géants ou wombats rhinocéros, dont il avait la taille. Diprotodon opatum était le plus grand marsupial qui ait jamais vécu.

Cette famille se répartit en deux genres et trois espèces qui vivent toutes en Australie et en Tasmanie.

Le genre Vombatus se décline en trois sous-espèces :

  • Vombatus ursinus hirsutus (wombat commun), que l'on trouve sur la bande littorale sud-orientale du continent australien ;
  • Vombatus ursinus tasmaniensis (wombat commun), qui vit sur l'île de Tasmanie ;
  • Vombatus ursinus ursinus (wombat commun), qui est endémique aux îles Flinders situées dans le détroit de Bass, au nord-est de la Tasmanie.
Wombat dans le parc national du promontoire de Wilson. © Phil Whitehouse, Wikipédia, cc by 2.0

Le genre Lasiorhinus comporte deux espèces :

  • Lasiorhinus krefftii (wombat à nez poilu du nord), que l'on peut observer (difficilement) dans le Queensland, se trouve en danger critique d'extinction, car il n'en resterait que 115 spécimens ;
  • Lasiorhinus latifrons (wombat à nez poilu du sud), qui vit en Nouvelle-Galles du Sud et dans la partie orientale de la plaine de Nullarbor, en Australie-Méridionale.

Le wombat possède un corps trapu couvert d'un pelage variant du brun clair au gris. Il ressemble à un ourson et son poids oscille entre 19 et 39 kg selon l'espèce. La tête est petite et compacte, équipée de deux paires d'incisives supérieures et inférieures à croissance continue, et ses membres courts sont équipés de griffes destinées au fouissage. La queue est absente.

Le wombat est un animal solitaire et nocturne qui s'abrite dans des galeries qui peuvent mesurer jusqu'à 20 mètres de longueur sur 2 mètres de profondeur, et dans lesquelles il se repose près de 16 heures par jour. Ces terriers le protègent également de la chaleur du jour et se maintiennent à une température moyenne de 25 °C. Il vit dans les forêts clairsemées, le long des rives des fleuves et des rivières et sur les collines côtières plantées de mallees, des forêts d'arbres de grande taille constituées d'eucalyptus, d'acacias et de Melaleuca. Il cherche sa nourriture aux heures les plus fraîches. Folivore, il se nourrit d'herbes diverses, de carex, de mousses, de tubercules, de racines et d'écorces. Il ne boit jamais, car il trouve le liquide nécessaire dans les plantes qu'il absorbe.

La femelle ne met bas qu'un seul jeune au terme d'une gestation de 30 jours. Le petit se hisse dans la poche marsupiale et y reste entre sept et neuf mois avant de prendre son indépendance. Pendant ce laps de temps, il se nourrit du lait de sa mère qui le sèvre progressivement en le faisant ingérer des végétaux régurgités, afin qu'il fabrique les bactéries intestinales nécessaires à la digestion des plantes coriaces dont il se nourrira.

Cela vous intéressera aussi