Chats et chiens risquent autant que nous les coups de soleil. © otsphoto, Fotolia

Planète

Les animaux risquent-ils un coup de soleil ?

Question/RéponseClassé sous :animaux , coup de soleil , UV

Les UV qui nous arrivent du Soleil sont dangereux pour notre peau. Mais aussi pour celle de nos animaux. Même si leur fourrure leur offre une protection naturelle.

Vous pensez peut-être que votre chien -- ou votre chat -- ne court aucun risque à se prélasser au soleil. Eh bien, détrompez-vous ! Car au même titre que pour notre peau, les UV mettent la peau de nos animaux de compagnie à rude épreuve. Celle-ci peut soudain rougir -- voire même brûler -- au soleil. Et ce même si leur pelage est là pour les protéger.

Certaines zones restent plus sensibles et risquent le coup de soleil. Ainsi les oreilles, notamment lorsqu'elles ne sont pas très poilues et qu'elles sont redressées. Le museau, le ventre et la truffe -- dépourvue de poils -- sont également particulièrement sensibles.

Comme c'est le cas chez nous, certains chiens -- ou certains chats -- sont plus à risque. Ceux qui sont porteurs de pathologies comme les allergies ou les pelades en premier lieu. Ou ceux qui prennent des médicaments qui augmentent leur sensibilité. Les animaux dont le poil est blanc ou clair ou ceux dont le poil est clairsemé aussi. Pire encore, ceux qui n'ont pas de poils. C'est le cas du chien nu du Mexique, par exemple. Les chiens et chats les plus jeunes et les plus vieux sont aussi plus à risque. Et ceux dont la peau est rosée.

À la plage, mieux vaut protéger votre chien du soleil. © Sabine Schönfeld, Fotolia

Comment protéger les animaux du soleil ?

Pour éviter les problèmes, il est bien sûr conseillé d'empêcher son chien -- ou son chat -- de s'exposer au soleil entre 10 heures et 14 heures. Une plage qui peut être élargie au plus fort de l'été. Et cela lui évitera aussi de risquer le coup de chaleur. Éviter également de le tondre en période estivale. Vous pouvez en revanche tenter la crème solaire -- une crème pour bébé, de préférence --, surtout sur les parties sans poils. Un indice 15 ou plus et en veillant à ce que l'animal ne se lèche pas ensuite. Si votre chien est vraiment sensible au soleil -- et que vous ne pouvez pas faire autrement que de l'exposer --, vous pouvez même aller jusqu'à lui enfiler un vêtement.

Pour conclure, sachez que dans la nature, les animaux développent de nombreuses stratégies pour se protéger du soleil. La première et la plus simple d'entre elles : se mettre à l'ombre ou se réfugier dans un abri. Et il y a les animaux qui ont mis au point leur propre crème solaire. La peau du poisson-zèbre produit ainsi un composé nommé gadusol et qui le protège des UV. L'éléphant, lui, s'enduit de boue. Les oursins semblent utiliser des algues. Les hippopotames quant à eux sécrètent une substance bourrée de composés polyphénoliques qui absorbent les UV.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi