au sommaire


    Cela vous intéressera aussi

    [EN VIDÉO] 10 choses à savoir sur Perseverance et Ingenuity Découvrez le résultat de la mission de deux ans supervisée par la Nasa : Mars...

    Le 4 juillet dernier, le roverrover de la NasaNasa PerseverancePerseverance a tourné sa caméra de navigation vers le ciel de Mars. Et il a renvoyé un nouveau cliché hypnotiquehypnotique de l'un des couchers de SoleilSoleil bleus sur la Planète rouge. Bleu ou vert, c'est selon...

    Il n'est pas le premier à observer le phénomène. La mission Viking l'avait fait dès le milieu des années 1970.

    Comment est-ce possible ? Parce que ce qui se passe sur Mars est très différent de ce que nous vivons sur notre Terre, en la matièrematière. La Planète rouge, déjà, du fait de sa plus grande distance au Soleil, reçoit moitié moins de lumièrelumière que nous. Et puis, son atmosphèreatmosphère est ténue. Composée surtout de dioxyde de carbonedioxyde de carbone -- le fameux CO2 -- pour seulement un tout petit peu d'azoteazote -- qui domine sur notre Planète -- et pas plus que des traces d'oxygèneoxygène.

    Le coucher de Soleil bleu, une question d’atmosphère

    Notre ciel est bleu parce que la lumière qui arrive du Soleil jusqu'à la Terre et filtrée, diffusée et dispersée par les moléculesmolécules présentes dans notre atmosphère. Sur Mars, la lumière du Soleil rencontre surtout des poussières riches en ferfer. D'où la couleurcouleur rouge de son ciel.

    Mais au crépusculecrépuscule, la lumière du Soleil doit traverser une couche plus épaisse d'atmosphère. Résultat, sur Terre, les couleurs froides sont filtrées et le Soleil nous apparaît rouge ou orange. Sur Mars, c'est l'inverse, les couchers de soleil sont bleutés.

    Des informations intéressantes pour les scientifiques dans les couchers de Soleil martiens

    Ce n'est pas seulement pour la beauté extraterrestre de ces clichés que les chercheurs s'y intéressent. Mais aussi parce qu'ils cachent des informations cruciales pour mieux comprendre la formation des nuagesnuages de poussières et de glace dans l'atmosphère de Mars.

    Vous utilisez Google Actualités ? Suivez Futura pour ne rien rater de l’actualité sciences & tech !