Sur cette vue, la Terre semble paisible. Mais les activités que nous y menons pourraient la faire sombrer dans un chaos dont nous serions alors incapables de ressortir. © sdecoret, Adobe Stock
Planète

La brutalité du réchauffement climatique actuel nous précipite-t-elle vers une transition de phase ?

ActualitéClassé sous :Réchauffement climatique , changement climatique , Urgence climatique

Les activités humaines ont un impact sur la Terre. Nos émissions incontrôlées de gaz à effet de serre poussent notre climat vers une limite que nous ne devrions pas avoir envie de franchir, nous préviennent aujourd'hui des chercheurs. Au-delà de cette limite, ce serait le chaos. Et notre Planète deviendrait définitivement inhabitable.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Réchauffement climatique : notre planète en territoire inconnu  Dans la version préliminaire — qui ne couvre que les neuf premiers mois de l’année 2021 — de son rapport annuel State of the Global Climate, l’Organisation météorologique mondiale (OMM) confirme la tendance au réchauffement climatique. Pour la première fois, la barre d’une hausse de 1 °C par rapport aux moyennes préindustrielles a été franchie sur la période des vingt dernières années. Mais le rapport met surtout en avant les nombreux phénomènes météo extrêmes survenus en 2021 et leurs conséquences pour la planète et pour l’humanité. © Organisation météorologique mondiale 

Les gaz à effet de serre que nous émettons réchauffent le climat mondial. Températures invivables, événements météorologiques extrêmes à répétition, montée du niveau des mers. Les conséquences annoncées de ce réchauffement climatique n'ont rien de réjouissant. Et des chercheurs de l’université de Porto (Portugal) nous préviennent aujourd'hui -- avant toutefois d'avoir été relus par leurs pairs -- que ces conséquences qui nous apparaissent tellement fâcheuses pourraient, en réalité, n'être que le moindre de nos soucis. Ils craignent en effet que notre consommation incontrôlée de combustibles fossiles entraîne notre climat vers un état chaotique. Il n'y aurait alors plus aucun espoir de nous en sortir.

Rappelons que la Terre a connu, par le passé, des changements de régime climatique importants. En cause, les variations de l’orbite de notre Planète ou encore une augmentation de son activité volcanique. Mais le réchauffement climatique que nous vivons aujourd'hui est sans précédent. Parce qu'il est provoqué par les activités humaines.

La brutalité de ce changement climatique a donné aux chercheurs de l'université de Porto l'idée de le modéliser comme une transition de phase. Qui fait passer le climat de la Terre d'un schéma de conditions météorologiques à un autre. Un peu comme l'eau connait une transition de phase lorsqu'un glaçon fond pour devenir liquide.

Si nous ne parvenons pas à contrôler nos émissions de gaz à effet de serre, elles pourraient mener notre climat à devenir totalement chaotique. © myboys.me, Adobe Stock

Notre Terre deviendrait inhabitable

Dans ce contexte, il devient intéressant d'utiliser ce que les physiciens appellent une carte logistique pour décrire les différentes trajectoires possibles pour le climat global en fonction des choix que nous allons faire -- réduire nos émissions de gaz à effet de serre ou pas. Parce que cet outil mathématique est parfait pour décrire des situations dans lesquelles certaines variables peuvent croître, mais finissent par atteindre naturellement leur limite. C'est exactement ainsi que les chercheurs envisagent notre impact sur l’environnement. Comme une variable croissante depuis plus d'un siècle, mais qui atteindra un jour sa limite. Car la population humaine ne peut pas augmenter indéfiniment, par exemple.

Leur carte logistique de l'humanité permet donc d'évaluer comment nos émissions de dioxyde de carbone (CO2) vont évoluer en fonction, par exemple, de l'efficacité de nos technologies. Elle permet ensuite d'analyser comment le climat de notre Terre va opérer la transition de phase induite par les Hommes.

Dans le meilleur des cas, le climat se stabilisera à une nouvelle température moyenne plus élevée que celle que nous connaissons aujourd'hui. La nouvelle n'est pas excellente. Parce que cette température-là est celle qui est annoncée comme à l'origine de conditions météorologiques difficiles à vivre sur une grande partie de notre Planète. Mais la nouvelle reste plutôt bonne. Parce que ces conditions seront stables.

Vous voulez vraiment savoir pour le pire des cas ? C'est dans celui-là que l'équipe voit un système climatique devenir complètement chaotique. Au sens mathématique du terme. Avec des conditions météorologiques totalement imprévisibles. Qui changent d'une décennie à l'autre. Ou même d'une année à l'autre ! Capable de basculer du très chaud au très froid en un claquement de doigts. Un comportement chaotique qui, surtout, devient totalement impossible à canaliser. Mettant un terme à tout espoir de refaire un jour de la Terre une planète habitable. Selon les chercheurs, cela pourrait se produire si un certain seuil de température est dépassé. D'où la nécessité de tout mettre en œuvre pour l'éviter. Pour y arriver, toujours la même et unique solution : limiter immédiatement nos émissions de gaz à effet de serre!

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !