La moitié nord de la France est recouverte de grisaille depuis 3 semaines en raison d'un dôme de hautes pressions. © Silkabel/Pixabay
Planète

Ce qu’il faut savoir sur l’anticyclone bloqué au-dessus de la France depuis plusieurs semaines

ActualitéClassé sous :météorologie , Experts climat , hiver

La météo de ce mois de janvier est inhabituellement calme en France, la faute à un blocage anticyclonique durable qui semble ne plus vouloir quitter notre pays.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Hiver : les compléments en vitamines sont-ils nécessaires ?  Pour prévenir les infections ou lutter contre la fatigue, de nombreuses personnes prennent des vitamines à l’approche de l’hiver. Mais cette supplémentation est-elle vraiment efficace ? 

Alors que le mois de janvier est souvent un temps perturbé en France, marqué par des tempêtes et de la neige en plaine, ce début d'année 2022 semble faire exception. Au niveau météo, c'est en effet le calme plat depuis trois semaines. Une situation anticyclonique qui avait déjà marquée le mois d'octobre, puis une quinzaine de jours du mois de décembre. Les fortes ondulations du jet stream, de l'Amérique du nord jusqu'à l'Europe, « coincent » deux masses d'air polaire de manière récurrente : la première au Canada et le nord des États-Unis, la deuxième sur l'est et le nord de l'Europe. Au milieu de ces deux bulles d'air glacial, l'anticyclone est pris au piège entre les îles britanniques et la France.   

Une carte de France coupée en deux

Rappelons qu'un anticyclone est une zone de hautes pressions, et une dépression une zone de basses pressions. L'anticyclone est en général associé à du beau temps ensoleillé et sec : c'est en effet le cas sur le sud de la France, avec un ciel bleu azur en Méditerranée et sur tous les massifs, tandis que la moitié nord du pays est plongée sous la grisaille persistante. En cause, la position de l'anticyclone sur l'Atlantique : il apporte l'humidité de l'océan sur le nord de la France, alors que le sud est moins concerné, à l'exception de certaines vallées comme celle de la Garonne. Dans ce contexte très calme, les vents sont quasiment absents et la pollution atmosphérique est de retour. De nombreux pics de pollution se sont produits dans les Hauts-de-France, en région parisienne, au nord-est et dans les vallées de la région Rhône-Alpes. 

Vers des records de durée ?

Un blocage aussi long est rare, mais cette situation n'est pas totalement inédite. Selon François Gourand, météorologue prévisionniste à Météo France, la France a déjà connu de très longues périodes anticycloniques dans le passé, notamment en janvier 1989 avec un mois entier de blocage. Aucun record de hautes pressions non plus à ce jour : la pression atmosphérique moyenne relevée à Paris en janvier est de 1027 hp, mais on a relevé jusqu'à 1032 hp de moyenne mensuelle à Paris en janvier 1989 et 1031 hp en janvier 1992. Cependant, la durée atypique du dôme de hautes pressions en janvier 2022 reste exceptionnelle comparée aux années récentes. Malgré des signaux de retour d'un flux plus perturbé début février, « l'anticyclone reste à proximité, toujours sur l'Atlantique, et pourrait revenir très vite au bout de quelques jours. Et au-delà de 10 jours, les prévisions ne sont pas assez fiables pour se prononcer » précise le prévisionniste de Météo France. Sur les Pyrénées et en Méditerranée, le soleil devrait encore rester présent au moins une semaine.

Un blocage qui pourrait devenir inquiétant

Ce dôme de hautes pressions s'accompagne d'un temps sec sur la France, susceptible d'engendrer une situation de sécheresse s'il s'avérait durer jusqu'au printemps :  « la situation n'est pas encore inquiétante car cela peut vite changer entre mi-février et début mars, si les flux perturbés sont de retour » selon François Gourand. Les nappes phréatiques ont en effet encore le temps de se recharger, mais si ce blocage devait durer encore un mois, la sécheresse hivernale pourra avoir des conséquences importantes sur la végétation.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !