Maison

Kézako : pourquoi le rideau de douche colle à la peau

VidéoClassé sous :Bâtiment , Eau , Kezako

-

Cette vidéo de Kezako nous explique ce phénomène curieux, qui pousse le rideau de douche vers le corps. Derrière ce genre d'observations quotidiennes se cachent souvent des secrets de l'univers. Ici, par exemple, il y a un rapport avec les montgolfières et les avions...

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Pourquoi le rideau de douche vient-il se coller à la peau quand l'eau chaude coule ? On pourrait croire qu'un physicien répondrait de façon assurée et définitive. Il n'en est rien. De grands savants ont réfléchi à la question et leurs réponses multiples ont plutôt l'air de compliquer le problème.

Ce pourrait être une affaire de température, explique cette vidéo. L'air dans la douche est chauffé par l'eau, en général chaude. Plus léger, l'air chaud monte. De l'air froid se glisse donc par-dessous, s'échauffe, s'élève et sort en s'étalant au niveau du plafond. Le phénomène est celui de la convection, le moyen le plus efficace pour échanger de la chaleur entre un solide et un fluide (gaz ou liquide). C'est lui qui nous refroidit davantage quand il y a du vent et qui chauffe efficacement une pièce grâce à un « radiateur », que les bons physiciens préfèrent appeler convecteur. C'est lui aussi qui fait monter l'air chauffé par le sol l'été, sans oublier les montgolfières.

Un IgNobel pour un apport décisif au problème du rideau de douche

Pas du tout, affirment d'autres scientifiques. C'est dû au fait que l'air, au contraire, descend sous la douche, entraîné par l'air. Et voilà l'effet Bernoulli. Ce physicien suisse du XVIIIe siècle, Daniel de son prénom, a découvert que dans un air en mouvement, la pression diminue. Les ingénieurs ont utilisé cet effet pour réaliser différents dispositifs, par exemple les anémomètres des avions appelés « tubes Pitot » (imaginé par le Français Henri Pitot).

Comme l'explique la vidéo, le physicien américain David Schmidt est venu ajouter son grain de sel dans cette histoire d'eau douce. Il reçut pour sa trouvaille l'IgNobel de physique 2001 (la récompense pour les découvertes qui font rire puis réfléchir, organisée par l'association de la Recherche improbable, à l'université de Harvard, aux États-Unis). Enfin, n'oublions pas la tension superficielle qui agit dès que le rideau touche la peau. Là, il colle vraiment.

© Kesako