Comment éviter à votre pelouse de jaunir ? © Andrea, fotolia

Maison

Que faire dans votre jardin en juin ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage

Votre jardin réclame beaucoup d'interventions durant le mois de juin ! En voici quelques-unes qui vous pour soigner votre gazon et vos framboisiers et prévenir d'éventuelles attaques d'insectes indésirables au potager.

Trois interventions au jardin en juin pour prévenir d'éventuelles maladies ou attaques d'insectes.

Pelouse qui jaunit : comment l’éviter ?

Si vous utilisez une tondeuse à éjection latérale, vous devez parfois laisser l'herbe coupée sur le gazon. Ces débris peuvent alors former un tapis sur votre pelouse, l'empêchant de respirer et de capter la lumière nécessaire à la photosynthèse, avec l'apparition de taches jaunes. Pour y remédier, ne laissez plus l'herbe coupée en place après chaque tonte. Récupérez-la et disposez-la sur votre tas de compost. Il se peut aussi que la présence de taches jaunes soit due à un excès d'arrosages.

Framboisiers en Ardèche. © Mako, Wikimedia commons, CC by-sa 2.0

Entretien des framboisiers

À cette période de l'année, vos framboisiers risquent de se dessécher. Une situation qui est due à l'attaque d'un champignon microscopique qui provoque l'apparition de taches brunâtres en juin-juillet sur les tiges. Ce parasite se manifeste à la suite d'attaques d'un petit insecte, la cécidomyie de l'écorce. Au besoin, traitez vos arbustes à l'aide de bouillie bordelaise, à base de cuivre, dès la manifestation des premiers symptômes, en renouvelant cette intervention au cours de l'été. Après votre récolte, il faudra couper et brûler les tiges atteintes.

Gryllotalpa gryllotalpa. © JorritvWamelimage, Wikimedia commons, CC by-sa 3.0

Entretien du potager : attention aux attaques de courtilières

Ces insectes souterrains peuvent mettre à mal vos légumes ! Actuellement, enterrez au ras du sol des récipients à bords lisses, dans lesquelles ces parasites tomberont lors de leurs déplacements nocturnes. Il vous suffira de les ramasser le matin et de les détruire. Ou alors, repérez leurs nids souterrains, toujours en été, qui ont la forme d'une boule solide, grosse comme le poing, afin de les supprimer (par exemple, en les inondant avec de l'eau ou de l'huile usagée).

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

En savoir plus sur Michel Caron

Ingénieur agricole de formation il a pendant toute sa vie professionnelle, en tant que journaliste, collaboré à plusieurs hebdomadaires agricoles.

N'hésitez pas à acheter le livre : « 52 semaines au jardin »