Plus qu'un passe-temps, le DIY, « Faire soi-même », a le vent en poupe et tient toute sa place dans le cadre du Salon Création et Savoir-Faire. © Création et Savoir-Faire/Lucette M.

Maison

Le DIY déco : une tendance facile et pas chère

Question/RéponseClassé sous :décoration , DIY , do it yourself

S'il est une tendance qui a le vent en poupe, c'est bien celle du DIY, comprenez « Do It Yourself » qui signifie en français« Fais-le toi-même ». Bricolage, décoration, rénovation, cuisine, beauté... Tout est bon pour créer de ses propres mains, personnaliser, customiser. On est bien loin de l'époque où nos grands-mères tricotaient, cousaient, préparaient divers bocaux (réutilisables, bien sûr), bricolaient et réparaient... par nécessité.

Une mode qui allie sens et plaisir, c'est le DIY, version XXIe siècle. Il est plus qu'un simple passe-temps. C'est un mode de vie revendiqué, à la fois un loisir créatif et une activité anti-consumériste. Car l'un des grands principes du DIY, c'est de faire du neuf avec du vieux, soi-même et avec peu de moyens. Un salon « Créations et savoir-faire » lui est même dédié deux fois par an au sein du temple des salons à la Porte de Versailles à Paris.

De multiples sites, tutoriels et communautés du DIY foisonnent sur internet. Grâce au développement des réseaux sociaux, et surtout Instagram ou Pinterest où tout est image, le DIY y a en effet trouvé une place de choix. C'est également une véritable tendance marketing dans laquelle les marques se sont engouffrées. La plupart des grandes enseignes de ventes de meubles et de décoration proposent aujourd'hui des ateliers et des tutos pour fabriquer, customiser ou relooker meubles, lampes, objets déco, achetés chez eux ou pas...

Le principe est d'être guidé pas à pas dans les différentes étapes de création, du matériel nécessaire à la fabrication jusqu'à la composition finale. Nul besoin donc d'être un créatif né pour se lancer dans l'aventure. C'est facile et pas cher, à portée de toutes les mains et de toutes les bourses.

Origami au Salon du DIY, Création et Savoir-Faire, à Paris, Porte de Versailles. © Création et Savoir-Faire

Les chouchous du DIY

  • Le tricot, crochet, couture, broderie redeviennent tendance. Plaids, housses de coussin, napperons et linge de table, abat-jour et suspensions, cache-pots, poufs, paniers, panneaux muraux sont réalisés avec laines et fils de tous crins.
  • Le bois, sous toutes ses formes, reste indémodable : redonner une seconde vie à un vieux meuble, recycler des objets en bois (créer une table avec de vieilles caisses, un fauteuil ou un canapé avec des palettes...) permettent de donner un coup de jeune à nos intérieurs.
  • Le papier, le carton et le feutre retrouvent de la texture et de la couleur : fleurs, cache-pot, boîtes, tableaux, cartons d'invitations et marque-noms, guirlandes, mobiles pour enfants, cahiers, agendas deviennent des incontournables en matière de déco.
  • Papiers peints, peintures et patines sont le must pour un relooking express de nos meubles et objets selon nos envies du moment.

Rien ne se perd…

Le recyclage, c'est dans l'ère du temps, une façon de ne rien jeter, et bien sûr de faire des économies en réutilisant nos vieux objets pour en créer de nouveaux. Grâce au DIY, rien n'est plus facile que de leur trouver une nouvelle vocation : couverts et ustensiles de cuisine repeints ou détournés en bougeoirs, en poignées de meubles, caisses de vin réhabilités en plateaux ou en jardinières, échelles en étagères, une râpe à fromage carrée en abat-jour, bouteilles ou pots en distributeurs de savon, râteaux en porte verres... Dans le DIY, il n'y a aucune limite à l'imagination de chacun.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

La Popup House : une maison passive montée en quatre jours  Monter une maison avec seulement un tournevis et des matériaux recyclés pourrait ressembler à de la science-fiction. Et pourtant c’est le pari que s’est fixé Multipod Studio avec la Popup House. Découvrez en vidéo le montage éclair de cette maison dans le sud de la France.