S’il est une pièce d’ameublement qui ne prend pas une ride, c’est bien le fauteuil club avec son look rétro toujours dans le vent. Initialement en cuir, arrondi, plutôt bas, large et profond, il représente un certain art de vivre et le confort absolu. Les fans de déco aiment son côté simple, chic, cosy, tout à la fois intemporel et stylé. Son atout de taille : il s’associe à merveille aux salons vintage comme aux ameublements les plus modernes.

Qui n'a pas rêvé d'avoir un fauteuil club dans son salon ? Il reste le symbole d'un certain art de vivre, représentant depuis sa création à la fois la simplicité, le chic et le cocooning. On s'imagine aisément se lover dans ce coconcocon douillet au coin d'un feufeu de cheminée avec des amis... Ces fauteuils en cuir ont passé les décennies, les modes et les tendances, mais sans jamais se démoder. Ils font aujourd'hui partie de la grande tendance rétro du vintage qui n'est pas prête de disparaître.

Un nom qui vient de la tradition…

Le fauteuil club en cuir est né au début du XXe siècle. Il était alors appelé « fauteuil confortable », par opposition aux fauteuils d'alors, dits de stylestyle, plus droits et stricts. En cuir, confortable, solidesolide, le fauteuil club tire son nom des chics clubs anglais et français des colonies : les gentlemen's clubs. Des clubs d'hommes, issus de la haute société, aimantaimant se réunir en petits comités dans la convivialité et une atmosphèreatmosphère feutrée.

Le fauteuil club naît grâce à l'apparition d'une nouvelle technique de garniture, l'utilisation des ressorts biconiques dans l'assise, le dossier et les accotoirs (bras horizontaux encadrant le siège) qui lui confèrent une souplesse d'assise incomparable. Il était alors également rembourré en crin végétal. Depuis, les techniques ont changé, mais ni le résultat ni le confort !

Le fauteuil club vintage, en cuir marron. Collection Orsay de la Maison Saulaie, reflet du style et de l'art de vivre à la française. © Maison Saulaie
Le fauteuil club vintage, en cuir marron. Collection Orsay de la Maison Saulaie, reflet du style et de l'art de vivre à la française. © Maison Saulaie

Des formes et des couleurs pour tous les goûts

Sa forme a également énormément évolué depuis sa création. D'accotoirs en forme d'obus du début, le fauteuil club n'a cessé de se réinventer. De style Art nouveau (fin du XIXe-début du XXe), au style Art Déco, symbole des années 20 puis, au design des années 50, le fauteuil club en boisbois et cuir s'est adapté à l'évolution des goûts et des intérieurs. Il s'est décliné en de multiples formes, des plus rondes aux plus carrées : sont apparus les modèles MoustacheMoustache, Chapeau de gendarme, à oreilles, anglais, classique, carré, éléphant, aviateur... Mais il garde l'esprit club, toujours doté de ce style inimitable. Les couleurscouleurs des cuirs se sont également démultipliées, le classique et original brun s'est peu à peu décliné vers le cognac, le rouge, puis, plus audacieux, le vert, bleu, gris, blanc et toute la gamme des cuirs vieillis ... Ces « fauteuils confortables » se proposent également en version tissu pour une touche de modernité supplémentaire.

Le look rétro pour un intérieur chic

Ce fauteuil mythique en cuir et bois massif, parfois assorti d'inoxinox, d'aluminiumaluminium, de tissus, permet d'associer au côté rétro des matériaux actuels pour une déco très stylée. Tout comme cette tendance vintage qui fait du moderne avec de l'ancien, le fauteuil club est idéal pour s'associer à un mélange de mobilier rétro-contemporain. Il peut tout autant faire partie d'un salon résolument vintage ou être une pièce maîtresse dans un décor ultra contemporain. Ce fauteuil sophistiqué s'intègre très bien à d'autres matériaux traditionnels de qualité, bois massif, ferfer forgé, terreterre cuite, carrelagecarrelage en grèsgrès cérame, parquetparquet brut, tapis, coussins et rideaux de choix. Il se marie aussi bien à des peintures et des sols en bétonbéton ciré ou des meubles et objets design...

Pour découvrir les autres collections de fauteuils club de la Maison Saulaie, c'est ici.