Réaliser ses propres jus de pommes, de carottes ou d’ananas, c’est possible grâce à ces appareils. Quel sont les avantages et le mode de fonctionnement de chacun ?


au sommaire


    Si extracteur de jus et centrifugeuse permettent de préparer de délicieux jus de fruits, ils possèdent chacun leurs qualités et leurs défauts selon l'usage que l'on veut en faire.

    Voici leur principe de fonctionnement : la centrifugeuse fait tourner une lame à très grande vitessevitesse (jusqu'à 15.000 tours par minute) qui projette les fruits et légumes contre les parois d'un tamis. La pulpe et les pépins sont ainsi filtrés et récupérés dans un bac à l'arrière de l'appareil. Quant à l'extracteur de jus, il est muni d'une vis sans fin qui broie les fruits et légumes contre un tamis pour en extraire un maximum de jus. Elle tourne beaucoup plus lentement (entre 40 et 100 tours par minute) et expulse les fibres par un orifice prévu cet effet. Selon les modèles, la cheminée est verticale ou horizontale, ce qui est plus pratique pour introduire les fruits mais en augmente l'encombrement. Certains possèdent des tamis plus ou moins fins pour jouer sur l'onctuosité du jus (des trous plus gros donneront une texturetexture plus épaisse type smoothie).

    L’extracteur de jus utilise un système de pression à froid qui filtre mieux les fibres que la centrifugeuse. © Moulinex
    L’extracteur de jus utilise un système de pression à froid qui filtre mieux les fibres que la centrifugeuse. © Moulinex

    Extracteur de jus et centrifugeuse : avantages et inconvénients

    • Rapidité : avantage centrifugeuse. Elle permet d'obtenir des jus en quelques secondes alors qu'il faut plusieurs minutes avec un extracteur de jus. De plus, ce dernier comporte davantage de pièces et il est donc plus long à nettoyer.
    • Qualité du jus : avantage extracteur de jus. Le chauffage et l'oxydationoxydation induits par la centrifugation préservent moins bien les vitamines que la pressionpression à froid. De plus, les jus obtenus par extraction se conservent plus longtemps (environ deux jours contre quelques heures pour la centrifugation). Ceci dit, la différence est surtout notable pour la vitamine Cvitamine C, les autres nutrimentsnutriments étant à peu près aussi bien conservés (entre 30 et 50 %).
    • Utilisation : avantage centrifugeuse. Avec la centrifugeuse, pas besoin d'éplucher ou de découper les fruits : on peut les introduire entiers avec leur peau. Il est tout de même préférable d'ôter les peaux non comestibles comme celles de l’ananas ou du kiwikiwi ou celle de l'orange qui donne un goût amer. La cheminée de l'extracteur de jus est généralement moins large, ce qui oblige à découper d'abord les aliments. En revanche, la centrifugeuse ne permet pas de fabriquer des jus de feuilles ou d'herbes.
    • Prix : égalité. Bien que l'on trouve des appareils à tous les prix, l'extracteur de jus est généralement plus cher. Néanmoins, il permet d'obtenir 10 à 30 % de jus en plus. Il est donc à favoriser pour une utilisation régulière. Si, à l'inverse, vous réalisez des jus occasionnellement, choisissez la centrifugeuse.

    Extracteur de jus et centrifugeuse : quels fruits peut-on utiliser ?

    Théoriquement, n'importe quel fruit, légume ou herbes peuvent être utilisés. Les fruits mous ou riches en amidonamidon comme la bananebanane, la pêchepêche, la figuefigue ou la manguemangue donnent cependant de moins bons résultats et ont tendance à se transformer en purée. Choisissez dans tous les cas des fruits bien mûrs, car ils possèdent plus de jus.

    Top 25 des fruits et légumes

    La fraise Gariguette, issue du croisement des variétés Belrubi et FavetteLa tomate et ses nombreuses variétésTêtes d'ail et leurs goussesL'arbre à pain et son fruit tropicalLes fruits exotiques : dattes, citrons et noix de cocoLes caramboles, ces fruits en forme d'étoilesUn chou-fleur violet de SicileCoupe transversale d'un chou rougeLe coing, fruit du cognassierCucurbitacées : les légumes d'HalloweenColoquintes et pâtissons, deux cucurbitacéesLa papaye de la Réunion, une baie savoureuseLes variétés de piments et poivronsPoires jaunes du marchéLa capsaïcine, la molécule des poivrons et pimentsLa féverole ou fève fourragèreLes choux de Bruxelles, bourgeons de la planteL'étonnante mandarine Yellow KingUne ancienne variété de melon CantaloupLes variétés d'auberginesLa noix et son brou, cette enveloppe verteUne tomate cœur de bœuf en fleurEndives avec leurs racinesLes groseilles blanches, une variété peu acideDes variétés primitives de pommes de terre
    La fraise Gariguette, issue du croisement des variétés Belrubi et Favette

    Très appréciée, la variété de fraise Gariguettefraise Gariguette a été obtenue à l'Inra par croisement entre les variétés Belrubi et Favette en 1976. © YannGarPhoto - CC by-nc 2.0