Maison

Jardinage : l'entretien de ses plantes en hiver

Dossier - Adoptez un jardin de ville
DossierClassé sous :jardin , jardin de ville , balconnière

Si vous avez la chance de posséder un jardin, vous devez être comblé ! Produire des légumes appétissants, cueillir des fruits délicieux et réaliser de magnifiques bouquets ne doit avoir aucun secret pour vous. Mais si vous ne disposez que d’un petit balcon de rien du tout, fermé ou non par des vitres, d’une terrasse, d’une loggia, d’un patio ou voire seulement de quelques fenêtres à fleurir, va-t-il falloir vous désespérer ? Non, surtout si vous avez la main verte !

  
DossiersAdoptez un jardin de ville
 

Les plantes que vous allez cultiver sur votre balcon disposeront de peu de terre et leurs racines seront forcément d'une longueur limitée, d'où un risque intensifié de souffrir du gel. Des solutions existent pour éviter une telle situation.

Nouveaux plants de culture. © Kaliantye, Fotolia

Emploi de terre

Nul besoin de techniques sophistiquées, les petits moyens font souvent l'affaire pour protéger des végétaux du froid ! Ainsi, une butte de 10 à 15 centimètres de terre, amassée au pied de vos rosiers récemment plantés constituera un excellent isolant thermique. Pour garantir un meilleur résultat à cette opération, ajoutez à la terre un mélange de tourbe, de paille et de feuilles mortes et fixez le tout par un filet en Nylon, afin d'assurer une protection contre le vent.

Paillage

Paillez également vos jardinières, à l'aide d'une couche épaisse d'au moins 3 à 5 centimètres de paille, d'écorces de pin, etc. Les fougères, plantes très légères qui laissent circuler l'air et ne conservent pas l'humidité, isoleront correctement vos plantes à pailler. Piquez-en des tiges tout autour de vos sujets fragiles, si vous arrivez à en trouver lors de vos promenades dominicales. Vous pourrez y ajouter des branches provenant de la taille de vos conifères (juniperus, thuyas, etc.).

Emmaillotage

Vos rosiers et autres arbrisseaux peuvent être sensibles au gel, surtout s'ils ont été plantés il y a peu de temps. Ne négligez donc pas de les isoler des rigueurs hivernales, notamment si votre région est sujette aux températures basses. Emmaillotez leur tronc par une sorte de ruban isolant du commerce. Une autre technique consistera à emballer vos sujets pour les faire ressembler à de grosses sucettes, cela avec un film de plastique couvrant un bon volume de paille sèche, un matériau à retirer dès que le froid diminuera. Autre possibilité, entourez vos jeunes arbustes de petites bottes de paille à installer sous un habillage de plastique. Ou encore, disposez de la paille à l'intérieur d'une structure de grillage, de façon à empêcher cet élément de se disséminer sous les effets répétés du vent.