Maison

PAC : pompe à chaleur sol-eau

Dossier - De la pompe à chaleur au puits canadien
DossierClassé sous :chauffage , Maison , Pompe à chaleur

Découvrez, dans ce dossier introductif, les différents types de pompes à chaleur, de la pompe à chaleur aérothermique à la pompe à chaleur géothermique.

  
DossiersDe la pompe à chaleur au puits canadien
 

Les pompes à chaleur sol-eau sont de la famille des pompes à chaleur géothermiques. Elles sont performantes - avec un COP généralement de 4 - et présentent une belle rapidité de chauffe. Elles peuvent ainsi être installées même dans des climats relativement froids. En revanche, elles ne sont généralement pas réversibles.

Pompe à chaleur sol-eau adaptée au captage horizontal et vertical. © Gcpics, Shutterstock

Les pompes à chaleur sol-eau (famille des pompes à chaleur géothermiques) représentent une solution intermédiaire entre les PAC eau glycolée-eau et les PAC sol-sol (ou à détente directe).

Elles véhiculent du fluide frigorigène dans le réseau de captage en cuivre gainé et restituent la chaleur emmagasinée, via son compresseur, au circuit d'eau d'une installation basse température (plancher chauffant, radiateurs ou ventilo-convecteurs).

La pompe à chaleur sol-eau, un système mixte

Ce système mixte conjugue les avantages et inconvénients des deux autres (PAC eau glycolée-eau et les PAC sol-sol).

Le captage peut se faire de façon verticale - dans ce cas, bien sûr, l'investissement à prévoir est plus important que dans le cas d'un réseau de captage horizontal -, limitant ainsi l'emprise au sol. Et, les températures souterraines restant stables, les performances des pompes à chaleur sol-eau ne sont donc, dans ce cas, pas soumises aux conditions climatiques

Entretien d’une PAC sol-eau

Pour assurer un fonctionnement optimal à votre pompe à chaleur sol-eau, il est conseillé de prévoir, comme pour tout système de chauffage centralisé, un entretien régulier, une fois par an. À cette occasion, c'est notamment l'étanchéité du réseau de fluide frigorigène qui sera vérifiée. Un contrôle imposé par la loi (pour les pompes contenant plus de 2 kilos de fluide), pour éviter toutes fuites néfastes pour l'environnement.