La balnéothérapie peut aussi bien viser un effet thérapeutique qu’un simple effet de détente et de bien-être par un bain d’eau douce. © JackStock, Fotolia

Maison

Balnéothérapie

DéfinitionClassé sous :Maison , balnéothérapie , bain à bulles

Étymologiquement, le terme balnéothérapie -- on parle aussi parfois d'hydrothérapie -- signifie « soins par le bain ». Il se rapporte donc à tous les soins ou traitements thérapeutiques par des bains d'eau douce, qu'ils visent pour tout ou seulement une partie du corps. La balnéothérapie se différencie de la thalassothérapie par le fait qu'elle emploie une eau douce très classique. La thalassothérapie, elle, se pratique dans un milieu marin et profite du pouvoir reminéralisant de l'eau de mer. Le thermalisme, enfin, utilise une eau de source dont les vertus thérapeutiques sont reconnues par le ministère de la Santé.

La balnéothérapie est utilisée pour détendre, pour soigner des rhumatismes ou des affections dermatologiques, pour stimuler la circulation sanguine ou apaiser des jambes lourdes ou encore pour soulager l'arthrose. On peut avoir recours à différents types d'eau, selon les effets recherchés : bain médicamenteux, bain thermal, bain de boue. Mais les résultats sont avant tout à mettre au bénéfice des appareils employés, de l'effet d'apesanteur procuré par l'eau et du pouvoir relaxant de l'eau chaude.

Le médecin grec Hippocrate a vécu entre 460 et 377 avant J.-C. Il parlait déjà du pouvoir guérisseur de l’eau. © ugiss, Fotolia

Principe de la balnéothérapie

Un patient qui évolue dans l'eau, en effet, se voit soulagé d'une part des contraintes qui pèsent sur des articulations et sur ses muscles à l'air libre. De quoi faciliter les mouvements et travailler efficacement, mais tout en douceur.

Dans une eau chauffée à environ 34 °C, la circulation sanguine sera activée et les muscles vont se détendre. Ceci permettra d'une part de faciliter la guérison de blessures ou de soulager des douleurs et d'autre part au kinésithérapeute de travailler sur la raideur des articulations.

Des jets de puissance réglable ou des systèmes de bulles peuvent aussi produire un effet. Ils peuvent stimuler la circulation sanguine de manière plus ciblée, déloger la cellulite, agir sur les contractures musculaires ou encore assouplir les articulations. D'autres appareils peuvent servir à effectuer des mouvements ciblés dans l'eau : des « frites », des palmes, des flotteurs, un trampoline ou même un vélo.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi