Dans un verre parfaitement propre, le champagne ne ferait pas de bulle. © Anastasia, fotolia

Sciences

Pourquoi le champagne fait-il des bulles ?

Question/RéponseClassé sous :physique , champagne , bulles

Si le champagne nous enchante de ses bulles, c'est grâce au dioxyde de carbone qu'il contient mais également aux poussières qui salissent nos verres !

Dans la plupart des boissons gazeuses, les bulles sont des bulles de gaz carbonique (CO2). Et, dans le cas du champagne, ce CO2 se forme naturellement au cours de la réaction de fermentation alcoolique. Sous l'action de levures, le sucre présent dans le jus de raisin se transforme en effet en alcool et en CO2. Cette fermentation ayant lieu au cœur de bouteilles fermées, le gaz ne peut pas s'échapper et s'accumule dans le champagne.

Faire sauter le bouchon de champagne

Lorsqu'on ouvre une bouteille de champagne, la pression créée par l'accumulation du dioxyde de carbone est libérée et le bouchon saute. Dans la théorie, des bulles devraient pouvoir se former et permettre dès lors au CO2 de s'échapper librement de la bouteille. Mais, dans la pratique, les choses ne sont pas aussi simples. Car une bulle ne naît pas n'importe où !

Les impuretés font des bulles de gaz carbonique

Les scientifiques ont longtemps pensé que les bulles se formaient grâce aux imperfections du verre. Mais celles-ci se sont révélées bien trop petites pour que des bulles puissent s'y appuyer. Non, en réalité, la petite poche de gaz dont a besoin le gaz carbonique pour se libérer est fournie... par les impuretés ou autres poussières qui salissent l'intérieur de nos verres.

Conclusion : plus votre verre contiendra de dépôts de calcaire, de fibres de cellulose ou de peluches, plus votre champagne pétillera !

Cela vous intéressera aussi