Un œil bionique. Qu'est-ce que le transhumanisme ? © Jason Silva

Tech

Transhumanisme

DéfinitionClassé sous :technologie , intelligence artificielle , robotique
 

Interview : le transhumanisme peut-il rendre l'Homme immortel ?  La course vers l’Homme augmenté est en marche. Auparavant simple fantasme, le post-humain serait, selon certains, sur le point de naître. Futura a rencontré Jean-Claude Heudin, directeur du laboratoire de recherche de l’IIM (Institut de l’Internet et du multimédia), afin qu’il nous parle plus en détail du transhumanisme. 

Le transhumanisme est un ensemble de techniques et de réflexions visant à améliorer les capacités humaines, qu'elles soient physiques ou mentales, via un usage avancé de nanotechnologies et de biotechnologies.

Qu'il s'agisse de rendre la vue à une personne non voyante, de faire marcher un homme paralysé avec des prothèses animées via un processeur ou encore de stimuler le cerveau pour lutter contre la maladie de Parkinson, les travaux se multiplient dans de nombreux domaines pour améliorer les conditions de l’Homme.

Toutefois les réflexions sont poussées bien plus loin et pour les fervents défenseurs du transhumanisme, les maladies, les limites de l'Homme ou même la mort sont des éléments indésirables que l'on se doit de gommer.

Sur-humain et immortel

Raymond Kurzweil, directeur de l'ingénierie chez Google, affirmait il y a quelques années que d'ici 2030, le cerveau de l'homme serait directement connecté à Internet afin d'avoir accès à une quantité phénoménale d'informations. Ce courant de pensée est notamment partagé par Elon Musk, fondateur de Tesla, de Space X et de Neuralink, lequel déclarait en 2017 : « Si vous ne pouvez battre la machine, le mieux est d'en devenir une ».

La maison-mère de Google, Alphabet, a fondé en 2013 la société Calico dont l'objectif est de plancher sur le ralentissement du vieillissement et des maladies associées. Le but ultime : l'immortalité ou permettre aux humains de vivre aussi longtemps qu'ils le souhaitent.
Bien entendu, le mouvement transhumaniste est sujet à de nombreux débats. Si les adeptes estiment que les limites naturelles de l'Homme et les dégénérescences sont problématiques et un frein au progrès, d'autres placent une valeur morale sur la préservation des systèmes naturels.

Cela vous intéressera aussi
À voir aussi :