Les carburants des courses automobiles doivent aussi se mettre à l'heure de la transition énergétique. © Image Craft, Adobe Stock
Tech

Un carburant de compétition 100 % renouvelable

ActualitéClassé sous :transport , biocarburant , sport automobile

[EN VIDÉO] Kézako : les biocarburants peuvent-ils remplacer l'essence ?  Les biocarburants sont une alternative à l’essence ou au diesel – produits à partir d’énergies fossiles. Ils peuvent être utilisés efficacement dans des véhicules aux moteurs adaptés tout en limitant la pollution et la production de dioxyde de carbone. Unisciel et l’université de Lille 1 nous en parlent dans cet épisode de Kézako. 

L'innovation du sport automobile roule désormais vers la transition énergétique et environnementale, avec le biocarburant « Excellium Racing 100 ».

Jusqu'à maintenant essentiellement tournés vers la performance, les carburants des courses automobiles doivent désormais composer avec un nouvel impératif : la transition énergétique et environnementale. Une contrainte, mais aussi une nécessité dans le contexte de violentes critiques à l'égard du secteur automobile, source importante de pollution. Alors que des tests étaient déjà en cours au niveau de la Formule 1 avec la volonté d'atteindre la neutralité carbone dans les prochaines années, TotalEnergies a annoncé un carburant 100 % renouvelable introduit dès la saison prochaine en championnat du monde d'endurance de la FIA (WEC), dont les 24 Heures du Mans 2022, et en European Le Mans Series (ELMS).

Le monde de la Formule 1 fait sa mue et TotalEnergies y contribue en proposant un biocarburant 100 % renouvelable. © Dan74, Adobe Stock

Issu de l’agriculture et de l’économie circulaire

Baptisé « Excellium Racing 100 », le carburant de compétition 100 % renouvelable proposé par TotalEnergies sera conçu sur une base de bioéthanol, fabriqué à partir de résidus vinicoles tels que des lies de vin ou des marcs de raisin issus de l'agriculture française. Après fermentation, distillation et déshydratation, le produit est ensuite mélangé avec un dérivé de l'éthanol, l'ETBE (ethyl tertio butyl ether), composé de matières premières issues également de l'économie circulaire. Ce carburant constitue une vraie avancée par rapport à l'« Excellium Endurance », utilisé pour l'édition 2021 des 24 Heures du Mans et qui n'intégrait que 10 % de bioéthanol avancé. 

Faire progresser le secteur des transports

Ce biocarburant devrait permettre une réduction immédiate d'au moins 65 % des émissions de CO2 des voitures en piste. Il répond aux exigences des constructeurs ainsi qu'à la réglementation FIA sur les carburants renouvelables. Selon Patrick Pouyanné, président-directeur général de TotalEnergies, « les biocarburants avancés ont indéniablement leur part à jouer pour faire progresser le secteur des transports en réduisant de façon immédiate ses émissions de CO2. Ce carburant 100 %  renouvelable, mis à la disposition du sport automobile dès 2022, en est l'illustration ».

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !