E85 : quelles voitures pour rouler au superéthanol ? @ Free-Photos by Pixabay
Tech

E85 : quelles voitures pour rouler au superéthanol ?

Question/RéponseClassé sous :SmartMotion , superéthanol E85 , superéthanol
 

[EN VIDÉO] Kézako : les biocarburants peuvent-ils remplacer l'essence ?  Les biocarburants sont une alternative à l’essence ou au diesel – produits à partir d’énergies fossiles. Ils peuvent être utilisés efficacement dans des véhicules aux moteurs adaptés tout en limitant la pollution et la production de dioxyde de carbone. Unisciel et l’université de Lille 1 nous en parlent dans cet épisode de Kézako. 

Affichant un prix défiant toute concurrence, le superéthanol, ou E85, est depuis quelques années la star montante de la pompe à essence ! Pourtant, seuls encore les automobilistes aux voitures les mieux équipées peuvent utiliser ce carburant aux promesses plus écologiques et surtout, économiques ! 

Arrivé en France en 2007, le superéthanol-E85 est un carburant, d'origine agricole, « renouvelable ». Ce mélange, contenant une faible part d'essence sans plomb, est constitué en majorité d'éthanol (entre 65 et 85 % dont son nom, E85), un alcool élaboré à partir de la fermentation de végétaux composés de saccharose, comme la betterave, ou d'amidon. En réalité, tous les carburants de types essence contiennent de l'éthanol, mais à une faible proportion : le Sans Plomb 95-E10, par exemple, est le deuxième carburant à contenir le plus d'éthanol après l'E85, à hauteur de 10 %.

Selon la filière française du bioéthanol, rouler au superéthanol pourrait bien réduire de 71 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport à l'essence fossile. Mais si aujourd'hui, 90.000 Français optent pour ce carburant vert, c'est surtout parce que « rouler propre » permet de réduire considérablement son budget essence et permettrait, toujours selon la filière française du bioéthanol, d'économiser près de 500 euros chaque année pour quelque 13.000 kilomètres parcourus : bien moins taxé que les carburants standards, le prix du litre d'E85 s'affiche, en moyenne, à 70 centimes d'euro. 

À la pompe, le superéthanol E85 coûte en moyenne moitié moins cher que les autres carburants essence. © Robert Couse-Baker

Un boîtier pour rouler vert  

Pour autant, même si le superéthanol est de plus en plus distribué aux pompes à essence (deux stations E85 ouvrent chaque jour en France), les Français sont encore peu à « rouler propre » et moins cher. La raison ? Très corrosif, ce carburant ne convient pas à tous les véhicules. Seules les voitures à moteur à essence, donc non-diesel, neuves ou anciennes et équipées d'un boîtier d'adaptation peuvent opter pour l'option E85. Près de huit véhicules essence sur 10 aujourd'hui en circulation en France sont éligibles à ce système !

Plusieurs marques comme FlexFuel commercialisent des boîtiers de conversion au superéthanol-E85 homologués pour la majorité des véhicules à moteur à essence. © FlexFuel

D'une valeur moyenne de 1.000 euros, les boîtiers superéthanol, homologués, permettent au moteur de s'adapter à la proportion d'éthanol et d'essence contenus dans le réservoir et d'utiliser, ainsi, tous les types d'essences indifféremment sans risque de détérioration du véhicule. Toutefois, ajouter un boîtier étant une modification de sa voiture, il est obligatoire de passer par un garagiste agréé et demander une nouvelle carte grise. Et pour inciter les automobilistes à passer au carburant vert, ce changement est gratuit dans la majorité des régions de France.

Des véhicules polycarburants d’origine

Autre solution : acquérir un véhicule flex fuel. Ces voitures sont polycarburantes, c'est-à-dire que leur moteur a été spécialement conçu dès l'origine par les constructeurs pour fonctionner aux différents types de carburants et n'ont donc pas besoin de boîtier pour carburer à l'E85. Même si les voitures polycarburantes sont maintenant disponibles chez de nombreux constructeurs (Renault, Fiat, Audi, etc.), Ford a été le premier à proposer un modèle flex fuel en France dès... 2006 ! Et s'illustre encore aujourd'hui avec son SUV Kuga. Progressivement, le superéthanol monte aussi en gamme : le prestigieux Land rover a ainsi annoncé en août, la déclinaison E85 de ses modèles Evoque et Discovery Sport pour la France.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !