Tech

CES 2009 : la fin du caméscope à cassette

ActualitéClassé sous :technologie , caméscope , CES 2009

A Las Vegas, le CES 2009 vient de fermer ses portes, clôturant un bilan appréciable de nouveautés, notamment en matière d'écrans plats pour téléviseur (ultrafins notamment), de cartes mémoire (avec le SDXC) ou de caméscopes. En 1981, Sony présentait au CES le premier modèle à cassette. L'édition 2009 en annonce la fin...

Le Sony HDR-XR520VE, un caméscope haut de gamme. © Sony

Le caméscope poursuit sa mutation. L'édition 2009 du CES de Las Vegas, plus grand salon high-tech au monde, marque l'abandon des modèles utilisant les mini-cassettes comme support d'enregistrement. La plupart des grands fabricants présentent de nombreux produits qui enregistrent sur un disque dur intégré ou sur une mémoire Flash, se présentant sous forme de SSD (Solid State Disk) ou de carte mémoire. Les capacités de ces dernières ont en effet beaucoup augmenté et sont désormais suffisantes pour stocker confortablement la vidéo. Le nouveau format SDXC permettra, à terme, d'atteindre 2 To. Egalement au programme de ces caméscopes sophistiqués, des zooms très puissants et, pour certains, une fonction GPS.

Le géant de l'électronique Sony présente au CES six caméscopes qu'il commercialisera au printemps, quatre à haute définition et deux à définition standard, enregistrant tous sur disque dur, SSD ou carte mémoire. La firme japonaise apporte également à sa gamme un nouveau capteur Exmor R deux fois plus sensible que ses modèles actuels, mais aussi une fonction GPS pour géolocaliser les vidéos.

Les caméscopes héritent de fonctions empruntées aux appareils photo

Le Sony HDR-XR520VE, appareil haut de gamme, peut par exemple enregistrer jusqu'à 240 Go de vidéo, soit une centaine d'heures de films. Il embarque un objectif Sony G (les autres modèles reçoivent un objectif Carl Zeiss) et propose plusieurs fonctions issues des appareils photo numériques, comme la détection des visages ou des sourires.

Chez Panasonic, les caméscopes à disque dur intégré (SDR-H90 et H80) sont équipés d'un puissant zoom optique 70x. De plus, on y trouve un stabilisateur d'image optique qui compense les tremblements ainsi qu'une fonction dite iA (intelligent Auto) pour sélectionner automatiquement un mode Scène, comme sur de nombreux appareils photo. Une autre fonction permet par ailleurs de télécharger rapidement ses vidéos vers YouTube.

Quant au sud-coréen Samsung, ses nouveaux caméscopes H-Series, tous Full HD, enregistrent sur de la mémoire flash interne SSD (16, 32 ou 64 Go). Ce support de stockage, déjà disponible à bord des ordinateurs portables, permet une mise en marche plus rapide de l'appareil. Le caméscope à mémoire SSD gagne aussi en légèreté et en autonomie, et offre une meilleure résistance aux chocs.

Cela vous intéressera aussi