Google a dévoilé ses nouveautés pour le deuxième semestre 2020 avec le Pixel 4a, la version très bon marché de son Pixel 4. Vendu 349 euros en version 4G, ce smartphone sous Android 10 sera disponible le 1er octobre et il entend rivaliser avec les modèles chinois et l'iPhone SE, le modèle de milieu de gamme d'Apple.

Cela vous intéressera aussi

Le milieu de l'année semble rimer avec le... milieu de gamme. C'est ce qu'on peut en déduire des récentes sorties de l'iPhone SE chez AppleApple, du Nord pour OnePlus, et aujourd'hui, du PixelPixel 4a de GoogleGoogle. Comme son nom l'indique, c'est le petit frère du Pixel 4, et du même coup, le remplaçant du Pixel 3a sorti il y a un an.

Pour Google, il s'agit donc d'occuper l'espace sur ce milieu de gamme, et le prix est le premier point fort : 349 euros. L'autre bonne nouvelle, c'est que son design est plus réussi que celui de son grand frère. L'écran de 5.8 pouces perd ses bordures, et la dalle OledOled affiche les images dans une définition Full HD+, soit 2.340 x 1.080 pixels. À titre de comparaison, l'iPhoneiPhone SE dispose d'un écran 4,7 pouces, tandis que celui du Nord est de 6,8 pouces. Le Pixel 4a se situe donc au milieu : ni trop grand ni trop petit. Le tout avec AndroidAndroid 10 en version nue.

Pas de fioriture avec un seul capteur photo mais il est de très grande qualité. © Google
Pas de fioriture avec un seul capteur photo mais il est de très grande qualité. © Google

Le Pixel 4a ne sera disponible que dans deux mois...

Sous l'écran, un processeurprocesseur Qualcomm SnapdragonSnapdragon 730G, 6 Go de mémoire vivemémoire vive et 128 Go de mémoire de stockage. C'est digne d'un modèle haut de gamme, et pour la partie photo, point fort du Pixel 4, on trouve un seul capteurcapteur de 12,2 millions de pixels à l'arrière. Pas de grand angle. Pas de zoom optique. Mais Google a conservé le mode Vision de nuit pour filmer le ciel et les étoiles ainsi que le stabilisateur vidéo. En façade, un poinçonpoinçon cache un APN de huit millions de pixels pour les selfiesselfies.

Ce qui disparaît, c'est le détecteur de mouvementsdétecteur de mouvements et la reconnaissance faciale. Mais, à 349 euros, ça reste une très bonne affaire, même s'il faudra patienter pour se le procurer puisque Google annonce que sa disponibilité est pour le 1er octobre, soit dans deux mois. Soit une semaine avant l'arrivée de la version 5G, vendue 499 euros, et surtout du Pixel 5, le prochain smartphonesmartphone haut de gamme de la marque.