Tech

Zoom sur les nouveaux robots domestiques

ActualitéClassé sous :robotique , CES , robot

-

Le CES, qui se tenait à Las Vegas du 8 au 11 janvier, a accueilli 150 000 visiteurs, dont 23 000 non américains. Regroupant la plupart des acteurs de l'industrie électronique et informatique, la salon était l'occasion de présenter de nombreux nouveaux produits. Sans faire de synthèse globale de l'événement, voici un zoom sur les nouveautés en matière de robots domestiques.

HRP-3P : un nouveau robot humanoïde japonais

Dans le domaine des robots de divertissement, la société chinoise WowWee confirme son avance. Etait d'abord présentée une nouvelle version de son RoboSapien, bientôt équipé d'un écran LCD et qui permettra à l'utilisateur de programmer le jouet robotisé de façon plus fine qu'auparavant, en le dotant "de sa propre personnalité" . Mais la vedette était sans doute un nouveau robot, "PEA Bot", vaguement humanoïde et construit sur la base d'un Segway, un dispositif mobile à deux roues parallèles dont la stabilité est gérée électroniquement. Le robot, qui sera disponible plus tard dans l'année, peut explorer seul son environnement en évitant les obstacles, mais aussi "rire, crier et même plaisanter" avec ses interlocuteurs humains.

Lego revient en force avec de nouveaux kits robotiques Mindstorms. Ceux-ci se caractérisent principalement par une "brique NXT", destinée à gérer les comportements de créations robotiques amateurs. Cette brique, qui a la forme d'un iPod, est dotée d'un processeur 32-bits programmable via un micro-ordinateur. Lego assure que sa nouvelle génération peut servir à créer facilement des machines sophistiquées, en permettant à ceux qui le souhaitent "de fabriquer et de programmer des robots qui font ce qu'ils veulent" . On notera que ces produits, commercialisés à partir de cet été, s'accompagneront de l'ouverture d'un blog indépendant, dont la tenue a été confiée à Jeff James, auteur, développeur de jeux vidéo et animateur de communautés nées autour des Lego Mindstorms.

L'année dernière au même CES, plusieurs entreprises coréennes avaient présenté des robots-aspirateurs autonomes, destinés à concurrencer le Roomba américain. Cette année a confirmé l'attrait sud-coréen pour ces machines domestiques, notamment avec la présentation par Microrobot de Ubot, un robot pouvant aspirer et nettoyer les sols. La machine bénéficie d'un nouvel algorithme qui assure, selon ses concepteurs, "qu'aucun endroit du sol n'est épargné" . Elle peut d'ailleurs, pour se repérer au sein du domicile, se baser sur la lecture de codes-barres installés en différents endroits des pièces. De son côté, la société Yujin présentait un nouveau modèle de son aspirateur-robot, le icleboQ, caractérisé par un temps de rechargement de sa batterie deux fois inférieur aux versions précédentes, et à une autonomie énergétique augmentée de 50%.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi