Deux nouveaux sites se proposent d’aider les personnes éligibles et non éligibles à se faire vacciner. © Near, Adobe Stock
Tech

Chronodose, le site qui ouvre la vaccination pour tous à partir du 12 mai

ActualitéClassé sous :Internet , vaccin anti-Covid , vaccin contre le coronavirus

ETX Daily Up

-

[EN VIDÉO] Covid-19 : combien de temps dure l’immunité ?  La quantité d'anticorps chez les patients infectés au SARS-CoV-2 est terriblement variable au fil du temps et selon les personnes. © Futura 

Chronodose est le troisième outil qui sera mis en ligne le mercredi 12 mai afin de pouvoir se faire vacciner. Chronodose recensera les créneaux de vaccination non pourvus pour le jour même et le lendemain. Il permettra à tous les personnes de plus de 18 ans, sans condition d'âge ou de santé, de recevoir sa dose de vaccin.

Il y avait Covidtracker, Vaccintracker, Vitemadose, il y a désormais Chronodose. À partir de mercredi 12 mai, Chronodose, le petit dernier de la série permettra de chercher un rendez-vous de vaccination resté disponible le jour même ou le lendemain -- le site sera aussi accessible sur les applications mobiles iOS et Android. Il permettra ainsi à tous les adultes de profiter facilement de la décision du gouvernement d'ouvrir à tous les plus de 18 ans, sans condition d'âge ou de santé, les créneaux de vaccination non pris le jour suivant.

« Chaque jour il y a encore quelques milliers de créneaux de vaccination non pourvus pour le jour même et le lendemain », indique à l'AFP Guillaume Rozier, 25 ans. Chronodose sera une fonctionnalité supplémentaire de Vitemadose. Lancé début avril, ce site internet permet d'avoir en un seul coup d'œil les créneaux disponibles sur les différentes plateformes de rendez-vous, Doctolib, Keldoc, Maiia, Ordoclic ou MaPharma.

 Vitemadose, salué par Emmanuel Macron lui-même, a été créé par Guillaume Rozier avec le concours d'une centaine de bénévoles, après le succès public de Covidtracker, le site de suivi de l'évolution de la pandémie qui l'a fait connaître. © Joël Saget, AFP

Covidtracker et Vite Ma Dose sont la démonstration tangible et positive de la libération des données 

Guillaume Rozier a créé, seul puis avec d'autres bénévoles, des services internet gratuits anti-Covid. Face à leur grand succès public, le jeune homme qui a terminé ses études d'ingénieur à Telecom Nancy, avec une spécialité en intelligence artificielle et traitement des données de masse (big data), se dit lui-même surpris par « la créativité qui émane des données ».

Pour en savoir plus

Les sites pour trouver une dose de vaccin anti-Covid-19

Deux nouveaux sites Web ont été lancés pour faciliter la prise de rendez-vous pour se faire vacciner. L'un recense les disponibilités dans le département pour les personnes éligibles, l'autre lutte contre le gaspillage de doses en créant une liste d'attente de volontaires.

Article de Edward Back, publié le 8 mai 2021

De nombreuses personnes se plaignent sur les réseaux sociaux des difficultés à trouver un rendez-vous pour se faire vacciner. Différents centres sont présents sur différentes plateformes, obligeant les patients à se connecter à plusieurs sites pour tenter de trouver un créneau. Afin de simplifier ce système et aider les personnes éligibles à obtenir un rendez-vous, le site CovidTracker, qui permet de consulter les données sur l'évolution de la pandémie en France, vient de mettre en ligne un nouvel outil.

L'outil s'appelle Vite Ma Dose et recense tous les rendez-vous proposés sur les plateformes Doctolib, Maiia, Keldoc et Ordoclic. L'outil ne s'adresse qu'aux personnes éligibles, à savoir les plus de 70 ans, les plus de 50 ans souffrant d'une ou plusieurs comorbidités, et les personnes de tout âge ayant une pathologie à haut risque. Il suffit de sélectionner son département pour afficher la liste des prochains rendez-vous disponibles. Le site affiche également des statistiques au niveau national et départemental avec le nombre total de centres détectés, ainsi que le nombre et le pourcentage de ceux ayant des disponibilités.

Une liste de volontaires pour éviter de gaspiller des doses

Pour les personnes qui ne sont pas encore éligibles au vaccin, le site Covidliste permet de s'inscrire sur une liste d'attente. À cause des conditions de conservation strictes, des flacons de vaccin ouverts ne peuvent pas toujours être entièrement utilisés à temps et des doses sont perdues. Pour éviter ce gaspillage, le site met en relation des volontaires avec les centres de vaccination qui ont des doses en trop.

Lorsqu'un centre dispose d'un surplus, le site envoie un lien qui vous permet de confirmer votre disponibilité. Il faudra toutefois répondre rapidement, sinon elle sera attribuée à un autre volontaire. C'est ensuite le centre de vaccination qui s'occupera de votre dossier et planifiera votre seconde dose.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !