L'Honor Magic 2 avait tout pour concurrencer les meilleurs mobiles du moment avec un tarif contenu. Il ne sortira jamais en Europe à cause d'une IA trop chinoise et non conforme à la RGPD.
Tech

Honor Magic 2 : pourquoi ne sortira-t-il jamais en Europe ?

Actualité

Très séduisant, l'Honor Magic 2 ne sera pas vendu en Europe et donc, pas en France. Son assistant intégré repose sur une AI non conforme avec les contraintes du RGPD. Mais ce n'est pas la seule explication.

Avec sa fiche technique de mobile haut de gamme, son tarif plancher et l'originalité de son système de coulisse pour escamoter le capteur photo à selfies, l'Honor Magic 2 avait tout pour passer sous la loupe de Futura. Tout ! Sauf qu'il ne débarquera jamais sur le territoire européen. Selon James Zou, le patron des ventes à l'international de la marque Chinoise, une sortie de l'appareil en Europe est problématique en raison de l'application du RGPD, le Règlement général sur la protection des données. Pourquoi ce nouveau règlement peut-il poser problème à ce smartphone de la marque et pas aux autres ? Tout simplement parce que le Magic 2 est le premier de la marque à fonctionner à grand renfort d'intelligence artificielle pour son assistant interne baptisé Yoyo. Or, celle-ci nécessite de collecter un grand nombre de données et de les traiter dans la foulée, via des services chinois. C'est justement là où le bât blesse. Le règlement européen stipule que le consentement doit être éclairé, consigné et doit informer l'utilisateur sur l'usage du profilage. Il doit être possible de le retirer d'un algorithme. Ce dernier doit aussi intégrer la variable du jugement humain. Autant dire qu'en matière d'IA, la question du consentement se heurte très rapidement à un mur, sur des services développés exclusivement en Chine.

C’est en raison de l’assistant Yoyo, intégré au Honor Magic 2, que le mobile ne peut pas être commercialisé en France. Reposant sur des services chinois, l’IA n’entre pas en conformité avec le RPGD. © Honor

Une IA conforme en approche

Pour autant, Google, qui exploite l'IA au maximum, est plutôt bon élève en matière de mise en conformité de ses services. Il faut dire que le géant d'Internet a les moyens financiers de le faire. Pour Huawei, cette mise en conformité serait trop coûteuse et impossible à réaliser aussi vite pour l'arrivée du Magic 2. Pour y parvenir, la firme devrait s'appuyer sur des services localisés en Europe, ce qui est laborieux à mettre en place. Le temps que tout soit conforme, le Magic 2 se retrouverait donc totalement obsolète lors de son arrivée en Europe. Question d'argent et de temps donc.... Toutefois, Honor ne compte pas en rester là. Cette entrave due au RGPD pourrait bien être réglée dans les prochains mois. Le patron de Huawei, la maison mère d'Honor, vient justement d'annoncer sa volonté de développer son IA hors de Chine pour son enceinte connectée, AI Cube, afin de remplacer les assistants Google et Amazon Alexa. Dès lors, une fois cette IA conforme au RPGD, elle pourrait débarquer sur les smartphones Honor sans plus de difficulté.

C'est dommage pour le Honor Magic 2. Le mobile pouvait aisément rivaliser avec les ténors du moment avec sa puissante puce maison Kirin 980, d'ailleurs embarquée dans le Huawei Mate 20 Pro, ses 6 à 8 Go de mémoire vive et son écran de 6,4 pouces affichant 2.340 x 1.080 pixels. Un affichage étendu au maximum en raison de l'absence de capteur photo en façade et donc de cette fameuse encoche, à l'instar du Nubia X dont Futura vient de dresser le portrait. Pourtant, il dispose bel et bien de trois capteurs photos en façade (deux capteurs de profondeur et un autre de 16 mégapixels). Ils sont escamotés par un astucieux système de coulisse. À l'arrière, on trouve également trois capteurs (2 x 16 mégapixels et un capteur de 24 mégapixels). Autrement dit, un mobile, sans doute aussi véloce que son confrère le Huawei Mate 20 Pro à un prix bien inférieur.

Si l'usage intensif de cette IA trop chinoise empêche donc l'arrivée de ce mobile pour le moment, nous devrions retrouver certaines de ses caractéristiques dans le prochain Honor View 20 que le constructeur devrait dévoiler prochainement et qui sera cette fois commercialisé en Europe. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !