La bataille des Pyramides a été la plus grande victoire de Napoléon Bonaparte lors de la campagne d'Égypte. ©Wikimedia Commons, DP

Sciences

Quel était l'objectif de la campagne d'Égypte ?

Question/RéponseClassé sous :Époque contemporaine , Homme , campagne d'Égypte

La campagne d'Égypte (1798-1801) menée par Napoléon Bonaparte était avant tout un moyen de lutter contre le Royaume-Uni. Bien qu'elle se soit finalement soldée par une défaite, cette campagne a laissé une trace indélébile dans l'histoire de France.

Le Royaume-Uni, cible de la campagne d'Égypte

En 1798, alors que commence la campagne d'Égypte, ce pays fait partie de l'Empire ottoman, mais le sultan n'a que peu d'autorité sur ce territoire où les mamelouks imposent leur loi. Ce n'est pourtant pas pour lutter contre ces derniers que la France décide d'envahir l'Égypte. En effet, ce pays est un point stratégique sur la route des Indes, et en prendre le contrôle permettrait de porter un rude coup aux activités commerciales du Royaume-Uni. Les Français n'ont pas les forces suffisantes pour s'attaquer frontalement à leur puissant ennemi, et c'est pourquoi le Directoire désigne Napoléon Bonaparte, auréolé de sa victoire lors de la campagne d'Italie, pour mener la campagne d'Égypte.

La campagne d'Égypte, menée par Napoléon Bonaparte

Parti de Toulon à la tête d'une importante flotte et d'environ 40.000 hommes, Napoléon Bonaparte entame parfaitement la campagne d'Égypte, avec notamment une victoire prestigieuse face aux mamelouks lors de la bataille des Pyramides (1798). Peu de temps après, la flotte britannique, menée par le vice-amiral Nelson, détruit la flotte française à Aboukir, ce qui lui donne la suprématie sur la mer Méditerranée et prive les Français de renforts. Les troupes françaises, sans Napoléon Bonaparte rentré en France, resteront finalement en Égypte jusqu'en 1801, avant de se rendre à une armée turque épaulée par les Britanniques.

À noter

La campagne d'Égypte ne se limite pas à des opérations militaires. Des scientifiques et des historiens ont également fait partie de l'expédition, ce qui a permis à la France d'acquérir d’importantes connaissances sur l'histoire égyptienne.

Cela vous intéressera aussi