Sciences

Il était sept fois la révolution le dernier livre d'Etienne Klein

Dossier - Les énigmes du temps
DossierClassé sous :physique , Incontournables , temps

-

Chacun comprend de quoi l'on parle lorsqu'on parle du temps. Nul besoin d'être Kant, Einstein ou Heidegger pour s'autoriser à donner son avis d'expert, pour mettre en avant sa propre conception de la chose.

  
DossiersLes énigmes du temps
 

Présentation par l'éditeur

Certaines révolutions sont lentes et ne font pas couler de sang. Entre 1925 et 1935, la physique a connu une telle révolution, un bouleversement pacifique qui a concerné le seul monde des idées : les physiciens comprirent alors que les atomes, ces petits grains de matière découverts quelques années plus tôt, n'obéissaient pas aux lois de la physique classique. Il fallait en inventer de nouvelles, il fallait penser autrement la matière. Une décennie d'effervescence créatrice, d'audace, de tourments, une décennie miraculeuse, suffit à un petit nombre d'entre eux, tous jeunes, pour fonder l'une des plus belles constructions intellectuelles de tous les temps : la physique quantique, celle de l'infiniment petit, sur laquelle s'appuie toujours la physique actuelle.

Originaux, déterminés, attachants, pathétiques parfois, ces hommes ont en commun d'avoir été, chacun à sa façon, des génies. Dispersés aux quatre coins de l'Europe, à Cambridge, Copenhague, Göttingen, Vienne, Zurich ou Rome, ils se connaissaient bien, se rencontraient régulièrement, s'écrivaient souvent. Leurs travaux se faisaient écho, suscitant l'admiration des uns, la critique des autres, jusqu'à ce qu'ils constituent un édifice formel cohérent.

Ces hommes avaient aussi lu les grands philosophes, allant jusqu'à puiser dans leurs oeuvres une part de leur inspiration. Pris par une sorte de fièvre collective, ils pensèrent et travaillèrent avec acharnement, mais sans moyens, car c'est à la main ou à la règle qu'ils faisaient leurs calculs, par lettres ou cartes postales qu'ils correspondaient, en train qu'ils parcouraient l'Europe, en bateau qu'ils traversaient l'océan.

C'est à quelques-uns de ces hommes remarquables que ce livre souhaite rendre hommage : George Gamow, Albert Einstein, Paul Dirac, Ettore Majorana, Wolfgang Pauli, Paul Ehrenfest et Erwin Schrödinger.

Au sommaire

  • Introduction
  • George Gamow, joyeux passe-frontières

  • Albert Einstein, un jeune homme à cheval sur les horaires

  • Paul Dirac ou la beauté silencieuse du monde
  • Les fantômes de Majorana
  • Les variations cachées de Wolfgang Pauli

  • Paul Ehrenfest, l'oncle Socrate