Sciences

Le sapajou capucin ou capucin à face blanche du Panama

Diaporama - Costa Rica : une faune exceptionnelle dans un paradis préservé
PhotoClassé sous :photographe , Costa Rica , Faune
Le sapajou capucin ou capucin à face blanche du Panama
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

C'est lui « Joli-Cœur », l'attachant petit compagnon du saltimbanque, Vitalis, dans le livre Sans famille, d'Hector Malot. Social et malin... comme un singe : «Quand j'ai photographié ce petit gars, je n'ai pas remarqué que ses deux copains venaient de voler mon équipement de caméra derrière moi », se souvient le photographe. Doté d'une remarquable intelligence, le sapajou capucin sait confectionner des outils pour débusquer sa pitance et pour s'en nourrir, il utilise les vertus curatives de certaines plantes dont il s'enduit le corps. « Les singes capucins ne sont pas seulement petits et effrontés, ils se soucient de leur nourriture et la défendent si nécessaire. » S'il vit dans la canopée, en hauteur, cet animal diurne et arboricole redescend aussi au sol. Il se plait dans les forêts tropicales d'Amérique centrale où il joue un rôle prépondérant en dispersant les pollens et les graines. Peu de données quant à sa longévité, mais un record a été atteint avec un sujet ayant vécu 55 ans. Il fait partie des quatre espèces de primates (singe hurleur, singe-araignée, capucin à tête blanche, singe-écureuil à dos rouge) vivant au Costa Rica.

Niklas Weber © tous droits réservés