Sciences

Des îles en formation, des îles rattachées au continent

Dossier - Préhistoire : l'Homme à la conquête de l'Asie
DossierClassé sous :préhistoire , florès , archéologie

-

La lignée humaine a ses racines en Afrique, qu’il s’agisse des fossiles les plus anciens qui lui sont rattachés dès le Pliocène, ou de l’émergence de notre espèce Sapiens qui a conquis si rapidement, au cours du Pléistocène supérieur, la quasi-totalité de l’Eurasie avant de s’étendre à l’Amérique puis de coloniser les îles du Pacifique.

  
DossiersPréhistoire : l'Homme à la conquête de l'Asie
 

L'accès des mammifères continentaux et des Hommes aux îles de la Sonde s'est effectué grâce à la formation de ponts terrestres sur la mer de Chine méridionale et sur la mer de Java.

Mont Bromo volcan actif du Massif du Tengger Indonesia. © Hector Sevillano CC BY 2.0

La mise en place d'un rythme climatique glaciaire - interglaciaire (des paramètres astronomiques règlent la distribution de l'insolation à la surface de la Terre et sont responsables du forçage du climat) dès 2,6 millions d'années a en effet impliqué, lors des phases de glaciation aux hautes latitudes, la mobilisation d'une quantité importante d'eau sous forme de glace et un abaissement corrélatif du niveau marin.

Les ponts terrestres et les modifications paléogéographiques durant le Quaternaire en Insulinde (© Semenanjung/MQPI)

De tels abaissements, qui ont pu dépasser cent mètres, on dégagé dans la région deux grandes aires continentales, dites de Sunda (prolongeant jusqu'à Java l'extrémité méridionale de l'Eurasie émergée) et de Sahul (rassemblant l'Australie et la Nouvelle-Guinée) séparées par des bras de mer et des îles (la Wallacea). Les cartes marines font apparaître le tracé de rivières et de vallées aujourd'hui largement submergées sur le plateau de la Sonde.

Le volcan Bromo, est de Java (© J.-Cl. Tanguy, CNRS)

Ainsi, l'accès jusqu'aux îles de la Sonde depuis l'Eurasie a été théoriquement possible dès une période relativement ancienne. Mais les îles elles-mêmes, notamment celle de Java où ont été découverts les fossiles humains, n'offraient pas le même aspect qu'aujourd'hui. Java fait en effet partie de l'arc volcanique interne de la Sonde, une chaîne de reliefs liée à la subduction de la plaque Australie-Océan Indien sous la plaque eurasiatique. L'île a donc émergé progressivement, et se présente aujourd'hui sous la forme d'une succession de rides et de dépressions recoupées par d'imposants cônes volcaniques.

Carte géologique simplifiée de l’île de Java (© Semenanjung/MQPI)

Tectonique, volcanisme, et abaissements eustatiques du niveau marin se sont donc conjugués pour permettre l'apparition de langues de terre émergée qui ont été, quasiment dès leur apparition, colonisées par les faunes venues du continent.