Sciences

Les éclipses de Soleil

Dossier - Le mécanisme des éclipses
DossierClassé sous :Astronomie , éclipse , soleil

-

Ce dossier présente les différentes sortes d'éclipses avec leurs caractérisitques propres ! Images à l'appui et calendrier des 10 prochaines années !

  
DossiersLe mécanisme des éclipses
 

Comme la Terre, la Lune projette une ombre dans l'espace. L'ombre de la Lune s'étend sur environ 395 000 kilomètres. Au cours de sa révolution autour de la Terre, il arrive que la Lune s'intercale entre le Soleil et la Terre, projetant son ombre sur le globe.

Eclipse de soleil. © PeteLinforth CC0 - Domaine public

Seul l'extrémité du cône d'ombre lunaire atteint la Terre. Cette pointe a un diamètre de 100 à 200 km et parcourt, à la surface du globe, une bande de terre de quelques milliers de kilomètres. Ce cône d'ombre est appelé la bande de totalité. Pour les habitants se trouvant dans cette bande, la Lune leur masque entièrement le Soleil. Ils ont le privilège d'assister à une éclipse de Soleil. Il fait très sombre, et les étoiles les plus brillantes apparaissent. Autour du disque noir de la Lune, un halo de lumière se déploie. C'est la couronne solaire, l'atmosphère lumineuse du Soleil. On peut voir des protubérances qui jaillissent autour du disque noir de la Lune, comme des langues de feu.

Une éclipse de Soleil dure entre 2H45 et 3H00. Elle se déroule comme suit :

  • Début de l'éclipse : sur le bord Est du Soleil apparaît une échancrure arrondie, signalant que la rencontre entre les deux astres a commencée. Peu à peu, la Lune couvre le Soleil.
  • 30 minutes avant la totalité :Vénus apparaît, la luminosité et la température baissent.
  • 5 minutes avant la totalité : les ombres volantes apparaissent. Ce sont des bandes sombres qui se déplacent à une vitesse pouvant atteindre plusieurs mètres par seconde. C'est en fait des turbulences atmosphériques régnant dans les couches basses de l'atmosphère terrestre.
  • 30 secondes avant la totalité : on peut voir les grains de Bailly. Ce sont des petits grains de lumière qui passent entre les montagnes lunaires juste avant la totalité. On voit aussi l'ombre de la Lune arriver par l'Est. Très impressionnant !!!
  • Totalité : la Lune cache complètement le Soleil. La couronne solaire se déploie.
  • Fin de l'éclipse : tous les phénomènes cités précédemment se reproduisent mais dans le sens inverse. On voit l'ombre de la Lune partir vers l'Ouest. La Lune quitte peu à peu le Soleil.

La phase précédant la totalité de l'éclipse dure environ 1H30. Il en est de même pour la phase après la totalité. La totalité peut durer de quelques secondes à 8 minutes pour les plus chanceux. Grâce au Concorde volant à 2 028 km/h en juin 1973, des îles du Cap-Vert au Lac Tchad, sept savants purent observer une éclipse pendant 74 minutes. Contrairement aux éclipses de Lune, les éclipses de Soleil se passent toujours à la nouvelle Lune quand elles se trouvent entre le Soleil et la Terre.

Lors de l'éclipse de Soleil du 11 août 1999, il fallait se trouver sur un axe reliant Cherbourg à Metz pour avoir une éclipse totale. Mais pourquoi ? Car la Lune est plus petite que le Soleil. Il faut donc se trouver exactement dans l'alignement Soleil-Lune pour qu'elle cache complètement le soleil. Si l'on ne se trouve pas dans cet alignement, le Soleil ne serra jamais entièrement caché par la Lune. On assiste à une éclipse partielle. Autour du cône d'ombre se trouve un cône de pénombre. Celui ci a un diamètre de 7 000 kms. C'est pour cela que l'éclipse partielle est visible dans une zone très étendue. Il arrive aussi que dans sa course, la Lune ne passe pas complètement entre le Soleil et la Terre. Sur Terre il y aura seulement une éclipse partielle de Soleil. De telles éclipses sont plus fréquentes que les éclipses totales.

Comme pour les éclipses de Lune, les éclipses de soleil provoquaient la terreur. Quand il arrivait une éclipse, certains disaient qu'on avait perdu le Soleil, d'autres qu'il était malade. Les Indiens des Andes, voyant les flammes de la couronne, croyaient que le Soleil avait pris feu.

Eclipse de Soleil

Dans sa course autour de la Terre, la Lune ne décrit pas un cercle parfait. Elle a plutôt une orbite elliptique. Sa distance par rapport à la Terre varie entre 356 410 kms et 406 700 kms. Lorsqu'une éclipse se produit quand la Lune est la plus éloignée, son cône d'ombre n'atteint pas la Terre. Pour les observateurs, le disque de la Lune ne recouvre pas complètement le Soleil. Il reste visible tout autour comme un anneau brillant, d'où son nom d'éclipse annulaire, qui peut durer de quelques secondes jusqu'à 13 minutes.

Eclipse annulaire

 ATTENTION : il est très dangereux de regarder le soleil sans protection, au risque de perdre la vue définitivement. Lors d'éclipse de soleil, des lunettes spéciales sont distribuées. Le seul moment où l'on peut retirer ses lunettes, c'est lors de la totalité de l'éclipse. Lors d'une éclipse partielle ou annulaire il faut garder les lunettes DU DEBUT A LA FIN DE L'ECLIPSE.

Le saros

Les astronomes se sont aperçus que les éclipses se répétaient à intervalle régulier. Une même éclipse se répète tous les 18 ans et 10 jours (ou 11 si c'est une année bissextile). Cette période est appelée le saros. Grâce au saros, on peut retrouver la date exacte d'une éclipse ayant eu lieu plusieurs siècles avant le notre. De même que l'on peut prédire les prochaines éclipses. L'éclipse du 11 août 1999 se répètera donc exactement dans les mêmes conditions et la même durée le 21 août 2017. Mais du fait de la rotation de la Terre sur elle-même, elle ne se reproduira pas au même endroit et à la même heure sur Terre. Dans un saros il y a environs 84 éclipses. 42 de Lunes et 42 de Soleil. On compte entre quatre et sept éclipses par an, avec au moins deux lunaires et deux solaires. Elles sont pour le plus souvent partielle. Une éclipse se reproduit en un même lieu que tous les 370 ans à peu près. La Lune s'éloigne de ½ cm de la Terre par an. Ainsi dans plusieurs centaines de siècle, les éclipses totales n'existeront plus.