Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les premières images du James Webb Space Telescope Découvrez les premières images envoyées par la Nasa du JWST, le télescope spatial aux performances inégalées.

La comète C/1995 O1 (Hale-Bopp), alias la comète Hale-Boppcomète Hale-Bopp pour faire court, a été observée par James-Webb le 9 juillet dernier, nous révèle le Centre des planètes mineures. La « grande comètecomète de 1997 », découverte indépendamment par Alan Hale et Thomas Bopp le 23 juillet 1995, n'avait pas été observée depuis le 13 juillet 2013. Ces nouvelles données allongent ainsi l'arc d'observation de Hale-Bopp de 18 à 27 ans.

Ces observations ont été faites dans le cadre d'un programme mené par Michael Kelley, de l'université du Maryland (États-Unis), et impliquant à la fois des chercheurs américains et européens. Hale-Bopp étant actuellement à 46 unités astronomiquesunités astronomiques du SoleilSoleil, c'est-à-dire une fois et demie plus loin que NeptuneNeptune, ces observations sont de loin les plus lointaines jamais faites d'une comète.

À de telles distances, de nombreuses glaces de surface sont thermiquement stables. Le but du programme est ainsi d'acquérir un spectrespectre proche infrarougeinfrarouge de la comète, fournissant des informations physiquesphysiques sur la composition de sa surface.

La comète Hale-Bopp, qui passa au plus près du Soleil le 1er avril 1997 et fut visible à l'œil nu de mai 1996 à décembre 1997, ne reviendra nous offrir pareil spectacle que dans environ 2.400 ans. Rendez-vous donc pour nos lointains descendants autour de l'an 4400 !