Sciences

Lunar Dish Observatory : poser un lander sur la Lune

ActualitéClassé sous :Univers , Lunar Dish Observatory , LDO

La firme américaine SpaceDev travaille sur le développement d'une mission lunaire qui consiste à poser sur la Lune un lander équipé d'une antenne de 2 m de diamètre pour faire des observations astronomiques, dans plusieurs longueurs d'ondes. Les objectifs scientifiques vont de l'observation des étoiles, des galaxies et des sources X.

Vue d'artiste de Lunar Enterprise Corporation au sol et en configuration de vol avec son étage de tranfert.

Lunar Dish Observatory (LDO) sera envoyé près du pôle sud. Cet endroit n'est pas anodin. Il a été choisi en raison de son exposition quasi permanente aux rayons du Soleil, de sorte que le lander bénéficiera des meilleures conditions pour produire l'énergie nécessaire à son fonctionnement. Enfin, depuis cette position, le lander est en contact direct avec les stations au sol terrestres ce qui permet un échange de données en continu. SpaceDev et Lunar Enterprise Corporation (le contractant) n'ont pas encore choisi le site d'atterrissage en raison d'une connaissance topographique insuffisante de cette région lunaire. La sonde Smart-1 de l'Agence spatiale européenne est en train de cartographier la Lune et de tracer des cartes qui seront utilisées par les scientifiques pour déterminer les emplacements les plus pertinents pour poser le lander et faire de la science.

La phase la plus délicate sera celle de la descente et de l'atterrissage. Le lander ne pouvant se poser n'importe comment en raison de la spécificité de sa mission, il est primordial que les pieds qui le stabiliseront se déploient de façon nominale.

LDO sera équipé d'un étage de transfert entre la Terre et la Lune et du MoTV, un système de propulsion entièrement développé par SpaceDev. Le MoTV repose sur l'utilisation d'un moteur hybride (oxyde nitrique et oxydant). Cet étage sera utilisé pour entrer en orbite autour de la Lune, circulariser la trajectoire et réduire le périgée du LDO avant d'entamer la phase de descente et d'alunissage. Notez que deux MoTV sont en cours de construction pour le compte de US Air force et Scaled Composites.

CHIPSat

SpaceDev n'en est pas à son coup d'essai. Il a par exemple développé et construit le satellite CHIPSat pour le compte de l'Université de Berkeley dans le cadre du programme University Explorer de la NASA. Le satellite a été lancé en janvier 2003. Equipé d'un spectromètre il analyse les gaz chauds du milieu interstellaire en vue d'élucider les conditions dans lesquelles naissent les étoiles. Il s'intéresse particulièrement aux blocs de matière qui se forment par accrétion à l'intérieur de ces nuages et qui, après un long processus, donnent naissance aux étoiles. Lunar Dish Observatory embarquera certains éléments de la charge technique utilisée pour CHIPSat.

SpaceDev

SpaceDev crée et vend les produits et les solutions spatiales accessibles et innovatrices au gouvernement US et aux entreprises commerciales. Les produits et solutions de SpaceDev incluent la conception, fabrication, marketing et opération des micro et nano-satellites, les moteurs hybrides de manoeuvre et transfert en orbite (MTVs), aussi bien que les lanceurs suborbitaux et orbitaux basés sur des moteurs hybrides.

L'approche de SpaceDev est de rendre des systèmes aussi petits, peu coûteux et aussi pratiques que possible tout en réduisant au minimum des risques, afin de démontrer avec succès l'exécution de la science sur la surface de la lune.

SpaceDev veut démontrer que le secteur privé est capable de développer et construire rapidement de petits engins spatiaux à faibles coûts (moins de 50 millions de dollars). Sa démarche s'inscrit dans la nouvelle orientation politique de la NASA qui ambitionne de confier au secteur privé une place importante.

Lunar Enterprise Corporation

Lunar Enterprise Corporation (LEC) est une filiale de Space Age Publishing à Hawaii et Palo Alto, de Californie. LEC et Space Age supportent une grande variété d'entreprises et d'activités basées à moyen terme sur le retour à la Lune et à l'établissement d'une occupation permanente sur le sol de notre satellite.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi