Sciences

Attention, voitures sous surveillance

ActualitéClassé sous :recherche

Utilisées dans l'aviation, les boîtes noires pourraient aussi débarquer dans les voitures.

C'est en tout cas l'objectif affiché par un nombre croissant de projets de compagnies d'assurance.
Premier exemple, l'American Transit Insurance Co., qui assure 80% du parc des taxis et limousines de New York, organisera cet été une opération auprès de 1500 chauffeurs de taxis à qui l'on offrira une réduction de 300 dollars sur leur assurance en échange de l'installation de "mouchards". En cas d'accident, de multiples informations (vitesse, pression des freins, nombre de passagers, etc.) seront recueillies et analysées afin de détecter les fraudes mais aussi de prévenir les prochains risques d'accident.

De leur côté, IBM et Norwich Union, autre assureur automobile, ont annoncé l'installation de boîtes noires sur les voitures de 5000 volontaires.
Le but : déterminer s'il serait envisageable d'attribuer aux bons conducteurs des taux d'assurance moins élevés.

Attention tout de même au problème du respect de la vie privée. Enregistrer des données pour analyser un accident est une chose, suivre à la trace les déplacements de l'automobiliste lambda en est une autre...

Cela vous intéressera aussi