Une vue de l'intérieur du LHC. © Cern

Sciences

Le Prisonnier quantique : une grande aventure ludique au cœur des sciences et des technologies

ActualitéClassé sous :mécanique quantique , prisonnier quantique , CEA Paris-Saclay

-

Près de 70 % des Français jouent aux jeux vidéo. Tablant sur ce fait, le CEA a développé, surtout à destination des jeunes, un jeu en ligne, en accès gratuit, qui permet de réaliser des expériences inédites entre science et science-fiction. Le Prisonnier quantique est un jeu qui donne la possibilité à ses joueurs de muscler ludiquement leurs connaissances et de renforcer, voire d'initier leur pratique de la démarche scientifique.

Il y a plus de 50 ans, Arthur Clarke prévoyait l’essor de l’internet. Difficile de savoir s'il pensait, à ce moment-là, qu'il existerait en ce début du XXIe siècle des e-athlètes pratiquant massivement des e-sports sous forme de jeux vidéo en ligne. Aujourd'hui, il existe des Olympiades internationales de mathématiques, physique et chimie, aura-t-on un jour l'équivalent sous forme de jeux vidéo dans ces disciplines ?

Ce qui est sûr, c'est que, dernièrement, un jeu vidéo vient d'être créé à l'initiative des membres du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA). Sorti en octobre 2019 à l'occasion de la Fête de la Science, il se nomme Le Prisonnier quantique. Son objectif est d'attirer et de sensibiliser les jeunes aux métiers et enjeux de la Science. Il n'est pas surprenant d'utiliser ce médium dans ce but lorsque l'on sait que près de 90 % d'entre eux, entre 18 et 24 ans en France, passent du temps à jouer à ces jeux.

Voici le teaser du jeu vidéo « Le Prisonnier quantique ». © CEA

Un jeu pour les scientifiques en herbe, de 8 à 88 ans

Il n'est nullement nécessaire d'être un crack en science ou une future Sabrina Pasterski pour se lancer dans l'aventure avec ce jeu vidéo. En effet, il est destiné à un très large public bien qu'il soit probablement plus profitable à des élèves en fin de collège et au début du lycée. D'ailleurs, comme l'explique le CEA sur son site, des enseignants et des médiateurs scientifiques peuvent l'utiliser avec des fiches pédagogiques réalisées en partenariat avec le Réseau Canopé.

Pour réussir ce jeu, il faut résoudre plus de trente puzzles qu'accompagnent des interviews vidéos des chercheurs du CEA ayant participé à leur conception et qui fournissent des explications supplémentaires. Il ne s'agit pas seulement d'acquérir des connaissances mais aussi des modes de pensée qui relèvent de la démarche scientifique comme l'indique l'un des chercheurs ayant participé en tant que conseiller à la création de ce jeu, l’astrophysicien Roland Lehoucq.

Ce dernier explique aussi que le scénario du Prisonnier quantique fait intervenir la fameuse intrication quantique dont on parle beaucoup de nos jours quand il s'agit des ordinateurs ou de la téléportation quantique. Il y a même un lien avec les travaux du physicien argentin Juan Martín Maldacena au sujet de l'intrication quantique en rapport avec la physique des trous noirs.

Mais que l'on se rassure. Inutile d'être un Sheldon Cooper, expert en théorie des cordes et théorie de l'holographie, ou de pouvoir résoudre le paradoxe de l’information des trous noirs pour jouer au Prisonnier quantique. De fait, le début du jeu est accessible dès 8 ans avec l'aide d'un adulte.

Des membres de l'équipe à l'origine du jeu « Le Prisonnier quantique ». En haut à gauche, Céline Lipari qui a porté le projet de sa réalisation avec le développeur du jeu, l'ingénieur en informatique du CEA Julien Arlot, en bas à gauche sur cette photo. © CEA

De la physique quantique mais aussi classique, des particules au climat

Derrière le projet du Prisonnier quantique, se trouvent deux personnes aidées par une quinzaine de chercheurs du CEA : Julien Arlot, ingénieur en informatique et développeur de ce jeu, qui a participé à l'écriture de son scénario avec Céline Lipari, responsable de l'éditorial du site www.cea.fr.

Celle-ci a coordonné la partie scientifique et pédagogique du jeu et les vidéos d'explications des chercheurs. Elle a donné plus d'informations sur le Prisonnier quantique à Futura en ces termes :

« Le Prisonnier quantique est un jeu d'enquête et d'aventure en 2D de type point 'n'click, entièrement conçu et réalisé en interne par le CEA. Il est jouable en ligne gratuitement depuis un simple navigateur, sur PC ou tablette. Il existe aussi une webapp (pour le moment uniquement pour Android) et téléchargeable depuis le site web du jeu. Le Prisonnier quantique offre aux joueurs une expérience de jeu entre 8 et 12 heures.

Le pitch : Zoé est une jeune femme curieuse qui s'ennuie un peu dans son job d'été, jusqu'à ce qu'on l'envoie fouiller une vieille ferme à l'abandon. Zoé y découvre un carnet de laboratoire laissé par un certain Artus Cropp, un physicien mystérieusement disparu dans les années 60. Le carnet évoque une découverte incroyable mais s'arrête brutalement durant une expérience...

Une présentation d'artiste du Prisonnier quantique avec son héroïne, Zoé. © CEA, J. Lignier

Quelle est cette fabuleuse découverte ? Qu'est-il advenu du savant ? Il n'en faudra pas plus pour lancer Zoé à la recherche de l'héritage d'Artus Cropp ! Mais tout au long de sa quête, elle devra se sortir d'embûches qui semblent avoir été semées pour l'empêcher de découvrir la vérité... Pour avancer dans son enquête, le joueur devra résoudre une trentaine d'énigmes en lien avec les sciences et les technologies, à la manière du « Professeur-Layton ».

Bien que le titre évoque la physique quantique, une discipline surprenante des sciences, le jeu est, à l'image du CEA, pluridisciplinaire ; il aborde les sciences et les technologies au sens large : physique, chimie, énergie, sciences du vivant, climat… ».

La fête de la science, en octobre 2019, a été l'occasion de présenter Le Prisonnier quantique, le jeu gratuit en ligne du CEA. L'un des membres du CEA ayant contribué à sa création, la physicienne des particules Nathalie Besson, était présente au côté du développeur du jeu, Julien Arlot. © L'Esprit Sorcier Officiel

  • Le Prisonnier quantique est un jeu d’enquête et d’aventure en 2D de type point ‘n’click, entièrement conçu et réalisé en interne par le CEA.
  • Il est jouable en ligne gratuitement depuis un simple navigateur, sur PC ou tablette.
  • Il existe aussi une webapp (pour le moment uniquement pour Android) et téléchargeable depuis le site web du jeu.
  • Le Prisonnier quantique offre aux joueurs une expérience de jeu entre 8 et 12 heures.
  • Bien que le titre évoque la physique quantique, le jeu est à l’image du CEA, pluridisciplinaire, abordant les sciences et les technologies au sens large.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Interview : comment est née la physique quantique ?  La physique quantique est considérée comme l’une des théories majeures du XXe siècle, avec la relativité générale. Mais comment et pourquoi est-elle née ? Futura-Sciences a posé la question à Claude Aslangul, physicien, et voici sa réponse en vidéo.