Quand l'eau coulait dans le cratère Jezero, le site choisi pour la recherche de la vie passée sur Mars par le rover de la Nasa Perseverance. © dottedyeti, Adobe Stock
Sciences

Mars a-t-elle accueilli la vie ? Voici les 5 scénarios possibles (vidéo)

ActualitéClassé sous :mars , vie sur Mars , recherche de la vie sur Mars

[EN VIDÉO] Vie sur Mars : retour sur les grandes étapes de l'exploration martienne  La quête de la vie sur Mars est une histoire fascinante et pleine de rebondissements, témoignant de l'attrait inéluctable que nous possédons pour cette planète au mille visages. Retour sur quelques grandes étapes de l'exploration martienne. 

La quête de la vie sur Mars est une histoire fascinante et pleine de rebondissements, témoignant de l'attrait inéluctable que nous possédons pour cette planète aux 1.000 visages. Retour sur quelques grandes étapes de l'exploration martienne.

La quête de la vie sur Mars remonte plusieurs siècles en arrière et fascine depuis tout aussi longtemps scientifiques et esprits curieux. Les pôles glacés de la planète sont découverts le 6 août 1672, et au siècle suivant, le célèbre astronome Sir William Herschel démontre que la taille de ceux-ci varie en fonction des périodes de l'année. Au milieu du XIXe siècle, Mars est une véritable star pour le public occidental, de plus en plus versé dans l'astronomie grâce aux livres d'éducation populaire. Plusieurs chercheurs postulent que la planète abrite de la vie, et les observations se multiplient, laissant percevoir avec toujours plus de détails la surface de ce monde à la fois si proche et si différent du nôtre. La publication de La Guerre des Mondes en 1897 ne fera rien pour éteindre le feu de l'imaginaire collectif.

Mars cartographiée par Schiaparelli en 1888. © DP

Observer Mars

Depuis, de nombreuses études et missions ont été menées afin d'en apprendre plus sur notre voisine. Le 12 avril 1963, une analyse spectrographique de la Planète rouge est menée afin de savoir si son atmosphère contient de l'eau. Les résultats sont peu encourageants, révélant que la fine couche de gaz entourant Mars ne contient qu'une infime fraction d'eau, bien moins qu'au-dessus des déserts terrestres les plus secs. Mais cette découverte n'allait pas arrêter les chercheurs dans leur soif d'exploration. Ainsi, en juillet 1965, la sonde Mariner capturera les premières photographies de la surface martienne lors de son survol. À l'époque, les images en noir et blanc donnent à voir un monde désert, constellé de cratères et vide de tous canaux.

Puis, le 14 novembre 1971, la sonde Mariner 9 devient le premier vaisseau spatial à orbiter autour d'une planète autre que la Terre alors qu'il s'apprête à saisir une série de clichés spectaculaires de Mars. En dépit de l'inattendue tempête de sable qui fait rage sur l'ensemble de la planète, il parvient à capturer des images détaillées des volcans et des canyons martiens, et même des relevés spectroscopiques attestant de l'existence de nuages de glace et autres phénomènes météorologiques. La planète semble si vivante qu'il est difficile de l'imaginer stérile. La tentation d'explorer plus en avant est forte, et les chercheurs décident d'aller « au contact ».

Le giganteste mont Olympe photographié par Mariner 9. © Nasa JPL

Visiter Mars

Le 20 juillet 1976, Viking 1 est le deuxième appareil humain à se poser sur la surface martienne (après Mars 3). La mission, qui ne devait originellement durer que 90 jours, s'étendra sur six ans et permettra de collecter une impressionnante quantité d'images et de données météorologiques, ainsi que de mener diverses expérimentations. Rien qui puisse encore prouver la présence de vie sur Mars, mais 20 ans plus tard, le 7 août 1996, une nouvelle découverte, cette fois-ci faite sur Terre, chamboule le monde scientifique. L'analyse d'une météorite martienne découverte en Antarctique révèle la présence de fossiles microscopiques dans sa structure. Si l'étude approfondie de ces fossiles suggérera plus tard que ceux-ci sont en fait le fruit de processus inorganiques, la nouvelle relance le débat sur la vie martienne et sur notre capacité à la reconnaître si nous la découvrions.

Un nouvel espoir pour la vie martienne

C'est en 2015, lorsque la sonde Mars Reconnaissance Orbiter offre la première preuve de l'existence d'eau liquide sous la surface de Mars, que la planète connaît un regain de succès auprès du public, alors même que le film The Martian inspire toute une nouvelle génération d'astronautes en herbe. Le rover Curiosity, qui explore la surface martienne depuis 2012, a depuis apporté de nouveaux éléments suggérant que la Planète rouge pourrait effectivement avoir accueilli la vie. Cet été, l'envoi de trois nouvelles missions, Mars 2020, Tianwen-1 et la mission martienne des Émirats arabes unis, signe une nouvelle étape dans cette grande épopée, sur les traces de la vie martienne.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !