Le rover R1, conçu par la firme robotique Gitai, transite sur un faux terrain lunaire reproduit par la Jaxa. © Gitai, Jaxa
Sciences

Ce robot pour l’exploration lunaire est surprenant d'agilité avec ses mouvements presque humains !

ActualitéClassé sous :lune , jaxa , colonisation de la Lune

[EN VIDÉO] R1, un robot avec une agilité époustouflante pour explorer la Lune  Ce robot incroyable développer par un grand spécialiste japonais en robotique avec la Jaxa s'entraîne dans un milieu qui reproduit un site lunaire. Son habilité est impressionnante. 

En décembre 2021, l'entreprise japonaise de robotique Gitai testait son rover R1, commandé par la Jaxa et destiné à parcourir la Lune. Une vidéo, publiée quelques mois plus tard, permet d'admirer les capacités de l'appareil dans des conditions réalistes reproduisant les caractéristiques du régolithe lunaire.

En parallèle du programme Artemis, certaines agences spatiales préparent leur arrivée prochaine sur la Lune avec des rovers. C'est le cas de l'agence spatiale japonaise en partenariat avec la firme japonaise spécialisée dans la robotique, Gitai. En septembre 2020, la Jaxa annonçait la mise en place d'une collaboration avec la société privée, avec pour objectif de concevoir des robots affectés à la réalisation de missions dans l'espace.

À cette fin, Gitai a élaboré un rover multifonctions, sobrement baptisé R1. En décembre 2021, les capacités de R1 étaient testées en conditions réalistes, sur une surface mimant une plaine sur la Lune et ses spécificités. Dans une vidéo publiée en février 2022, le robot impressionne par sa fluidité et ses capacités. L'astromobile peut ainsi aisément manœuvrer et changer de direction, surmonter des obstacles naturels ou encore collecter des objets au sol. L'expérience s'est déroulée sur le campus Sagamihara, au Japon.

Le rover R1 est capable de collecter des échantillons de poussière lunaire grâce à ses bras articulés. © Gitai, Jaxa

Une merveille de technologie

R1 est équipé de quatre jambes dont les roues, multi-directionnelles, permettent au rover d'adapter rapidement sa position. Le test démontre que l'unité est en capacité de franchir des obstacles et roches de taille moyenne, tout en surélevant ou abaissant le coffre du rover. Grâce à sa mobilité, il peut aussi gravir des pentes dont l'inclinaison est estimée entre 15 et 20 degrés.

Deux bras articulés placés à l'avant du robot permettent de mener des opérations de collecte de régolithe au sol. Les pinces positionnées à l'extrémité des bras peuvent utiliser une petite pelle pour déposer les échantillons de poussière lunaire dans un contenant qui est ensuite scellé par le rover avant d'être stocké dans un conteneur. Les bras, scindés en plusieurs parties, offrent à R1 une grande amplitude de mouvement. Piloté à distance par un ingénieur, l'appareil effectue des gestes précis et techniques : il peut aisément détacher une sangle d'un colis, déplacer et utiliser des outils. Gitai expose son savoir-faire en faisant construire à son rover un relais de communication et un ensemble de panneaux solaires. R1 exécute avec précision les mouvements requis à l'assemblage de la structure, en vissant les supports ou encore en ajustant la position des panneaux solaires.

La vidéo de démonstration publiée par l'entreprise Gitai montre le rover placer avec précision des panneaux solaires sur une structure prévue à cet effet. © Gitai, Jaxa

R1, plus efficace qu'un humain ? 

La coopération établie entre la Jaxa et Gitai vise à démocratiser les missions robotiques vers l'espace et la Lune. L'agence spatiale japonaise souhaite superviser des opérations dont le coût financier serait réduit, avec des robots travaillant efficacement là où des humains ne pourraient aller. Sur son site internet, l'entreprise nippone dévoile son ambition : participer à la construction de bases lunaires et martiennes dès les années 2040 et au-delà. 

Le Japon souhaite concevoir de nombreux robots afin d'explorer la Lune. Ici, Sora-Q, un mini-rover sphérique qui pourrait être utilisé dans les prochaines années. © Jaxa

Concernant le rover R1, l'impressionnante démonstration technique de décembre 2021 devrait conforter l'administration spatiale japonaise dans son ambition de missions robotiques vers la Lune. Gitai indique sous la vidéo de présentation du rover que ce dernier pourrait rapidement faire ses premiers tours de roues dans la poussière lunaire, dès 2025.


Plus que quelques jours pour profiter de notre offre spéciale pour la fête des pères ! 

Votre père est un grand passionné des Sciences et des découvertes insolites ? Et si vous lui offriez une superbe exploration scientifique au format papier ? Bénéficiez de -20% sur le Mag Futura (offre spéciale : 15 € au lieu de 19 €) : 220 pages, 4 enjeux clés décryptés pour tout comprendre à la science qui marquera 2022.

Offre spéciale : -20% de réduction sur le Mag Futura

Le Mag Futura, c'est : 

  • 4 questions scientifiques majeures pour 2022, de la Terre à la Lune 
  • 220 pages, 60 experts
  • Livraison à domicile
  • Carte cadeau électronique 
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !