Sciences

Dawn dévoile l'hémisphère nord de Cérès et ses fameux points lumineux

ActualitéClassé sous :Dawn , Ceres , ceinture d'astéroïdes

Depuis son arrivée aux abords de Cérès le 6 mars, la sonde Dawn a exécuté avec succès ses manœuvres, observant de plus près la surface de cette planète naine qui domine la ceinture d'astéroïdes. Elle livre à présent de nouvelles vues de l'hémisphère nord sur lesquelles on distingue d'énigmatiques points brillants. Il est cependant encore trop tôt pour déterminer leurs origines et compositions.

La sonde Dawn se situait à 22.000 km de la surface de Cérès lorsqu’elle a pris cette vue au-dessus du pôle nord de la planète naine, entre le 14 et le 15 avril. La résolution de l’image atteint 2,1 km par pixel. © Nasa, JPL-Caltech, UCLA, MPS, DLR, IDA

Arrivée dans le giron de Cérès, le 6 mars, Dawn a manœuvré ces dernières semaines dans l'ombre de sa cible pour s'en rapprocher progressivement. La sonde peut se vanter d'être la première mission à se mettre en orbite avec succès autour d'un second corps du Système solaire (après Vesta entre 2011 et 2012) et à visiter une planète naine.

Les rares images publiées depuis ont contribué au bon déroulement des opérations qui conduisent le vaisseau à survoler cet astre de 950 km de diamètre à environ 13.500 km au-dessus de sa surface, à partir du 23 avril. Cette première phase d'observations, toujours à la même altitude sur une orbite presque circulaire, devrait durer trois semaines. Puis, le 9 mai prochain, Dawn commencera à descendre encore plus bas. Une très belle moisson d'images et de mesures (avec une résolution plus élevée) de ses reliefs et différents traits particuliers nous attend.

Une animation de l'hémisphère nord de la planète naine Cérès a pu être réalisée à partir des images prises les 14 et 15 avril par la mission Dawn, à 22.000 km de sa surface. La sonde était alors dans une phase de préparation pour un survol de trois semaines, prévu le 23 avril, sur une orbite quasi circulaire à 13.500 km d’altitude. Format original gif disponible via la Nasa. © Nasa, JPL-Caltech, UCLA, MPS, DLR, IDA

Le prélude de l’exploration de Cérès

Pour l'instant, les plus énigmatiques et médiatisés traits particuliers de Cérès sont des points (en anglais, spots). Il s'agit de plusieurs points lumineux (voire des taches), dont un double -- « spot 5 » --, répartis dans diverses régions. Ces dernières images réunies dans une animation publiée par la Nasa (voir ci-dessus) ont été réalisées les 14 et 15 avril, à quelque 22.000 km au-dessus du pôle nord de la planète naine. Même si on distingue nettement ces points par rapport à leur environnement beaucoup plus sombre -- et par ailleurs criblé de gros cratères --, les chercheurs ne sont pas encore en mesure d'élucider le mystère de leurs compositions ni de leurs origines.

Distante en moyenne de 415 millions de kilomètres du Soleil, Cérès est le corps le plus grand et le plus massif de la ceinture d'astéroïdes, située entre Mars et Jupiter. Découverte en 1801, la planète naine ne fut jamais observée avec autant de détails et cela ne fait que commencer. « La campagne d'imagerie d'approche a été accomplie avec succès, nous livrant une vue préliminaire alléchante de ce monde que Dawn est sur le point d'explorer en détail, a déclaré le directeur et ingénieur en chef de la mission, Marc Rayman (JPL, Nasa). Cela nous permet de commencer à poser de nouvelles et intrigantes questions. »

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi