Cérès photographiée à 10 heures d’intervalle par Dawn, le 12 février 2015. La sonde spatiale était alors à 83.000 km de la planète naine d’environ 950 km de diamètre. Sa période de rotation est de 9 heures et 4 minutes. © Nasa, JPL-Caltech, Ucla, MPS, DLR, IDA

Sciences

Dawn nous dévoile le vrai visage de Cérès

ActualitéClassé sous :planète naine , Dawn , astéroïde cérès

À 415 millions de kilomètres du Soleil, la planète naine Cérès commence à confier ses secrets à la caméra de Dawn. La sonde spatiale lancée en 2007 est chargée d'explorer les deux plus grands corps de la ceinture d'astéroïdes : Vesta en 2011-2012 et Cérès à partir de 2015, des témoins de la formation du Système solaire.

La sonde spatiale Dawn n'était qu'à 83.000 km de Cérès, le 12 février, lorsque ces portraits furent réalisés — les meilleurs à ce jour. La résolution est de 7,8 km par pixel. Nous sommes loin du point lumineux découvert par Giuseppe Piazzi en 1801. Cet astre d'environ 950 km de diamètre qui domine la ceinture d'astéroïdes (entre Mars et Jupiter) est considéré, de par sa forme sphérique, comme une planète naine — la plus proche de nous, d'ailleurs.

Depuis 2006, Cérès nous dévoile enfin son vrai visage. Sa surface est de moins en moins floue et nous découvrons pour la première fois ses plaies et ses aspérités, témoins de son passé proche ou lointain. Les taches blanches qui affleurent dans ces paysages de couleur cendrée sont autant d'énigmes qui attendent les chercheurs de la mission. S'agit-il de glace, de geysers ?

« Tandis que nous approchons lentement de la scène, nos yeux sont fixés sur Cérès et sa danse planétaire, commente le chef de la mission, Chris Russell. Nous sommes séduits, mais restons sur notre faim. Nous nous attendions à être surpris, pas à être perplexes. »

Bientôt capturée par le champ gravitationnel de Cérès

Après avoir visité Vesta (530 km de diamètre) durant 14 mois (2011-2012), Dawn a navigué dans cette région depuis septembre 2012 pour se rendre auprès de Cérès, située à quelque 415 millions de km du Soleil. La sonde spatiale devrait être capturée par le champ gravitationnel de la planète naine, le 6 mars prochain, suite à des modifications importantes de sa trajectoire initialement prévue. En effet, le 11 septembre 2014, un rayon cosmique a endommagé l'électronique très sensible qui contrôle l'alimentation en xénon du moteur ionique.

Conséquence : Dawn passera à moins de 38.000 km de sa cible, le 6 mars, puis s'éloignera pour être positionné à 75.000 km, douze jours plus tard. Ce ne sera que le 23 avril que la sonde sera sur une orbite polaire circulaire stable, à environ 13.500 km de la surface de la planète naine. Les premières mesures et observations détaillées commenceront à partir de cette date. Quinze jours plus tard, son orbite devrait s'abaisser, promettant aux chercheurs de très belles récoltes de données et d'images détaillées de cet astre portant le nom de la déesse romaine de l'agriculture, des moissons et aussi de la fécondité.

Cela vous intéressera aussi