Sciences

En vidéo : spectacles célestes dans le nord de l'Amérique

ActualitéClassé sous :Astronomie , vidéo , amérique

Une nouvelle vidéo réalisée par un astrophotographe américain montre en accéléré le ciel nocturne et ses beautés depuis le Dakota du Sud, avec au menu des météores et des aurores, le tout sur fond de Voie lactée.

La Voie lactée dans le ciel du Dakota du Sud. © Randy Halverson

Le time-lapse est devenu un procédé particulièrement prisé des photographes. Il s'agit d'un effet cinématographique qui consiste à diffuser rapidement des images prises à intervalles réguliers pour présenter en accéléré des phénomènes assez longs. Depuis quelques mois Futura-Sciences en a proposé un certain nombre portant sur l'astronomie, un domaine où l'accélération artificielle du temps offre une vision saisissante du mouvement de la voûte céleste. C'est ainsi que vous avez pu découvrir le déroulement d'une nuit d'observation autour du télescope Gemini Sud, un film produit par l'astrophotographe Stéphane Guisard qui est également l'auteur d'un time-lapse réalisé depuis l'ancienne cité Maya de Tikal.

Un autre amoureux des beautés célestes, Dustin Farrell, a mis un an à rassembler des images réalisées depuis les alentours de sa maison en Arizona en y ajoutant des séquences prises dans le parc de Goblin Valley et dans le Natural Bridges National Monument pour nous offrir la magie du ciel en mouvement. Dernière vidéo que nous avions proposée, celle sur la danse des aurores boréales au-dessus de la Norvège réalisée il y a un an par Even Mathisen et qui annonçait la reprise de l'activité solaire dont le pic devrait avoir lieu en 2013. La technique est toujours la même. Elle consiste à réaliser plusieurs milliers d'images et à les passer en accéléré pour montrer en quelques secondes le déplacement apparent des étoiles dans le ciel provoqué par la rotation de la Terre, certains photographes y ajoutant désormais des effets de travelling, faisant effectuer à leur appareil photo de lents déplacements au cours des séquences de prises de vue pour un résultat encore plus spectaculaire. C'est le mariage de ces deux procédés qu'on retrouve dans temporal distortion, la dernière création de Randy Halverson.

Temporal distortion, la dernière production de Randy Halverson. © Randy Halverson/Vimeo 

Des invités-surprise sur le time-lapse

Randy Halverson est installé du côté de White River dans le Dakota du Sud, l'un des États de l'Amérique du Nord qui se situent à proximité de la frontière canadienne. Cette position à une latitude élevée est donc propice à saisir les aurores boréales les plus puissantes qui se développent au-dessus du Canada, l'un des pays les mieux placés pour profiter de ce spectacle. C'est ainsi tout naturellement que les draperies célestes rouges et vertes produites par les particules solaires en interaction avec la haute atmosphère terrestre s'invitent au milieu des paysages célestes réalisés par Randy Halverson. Sans pollution lumineuse, il nous offre la Voie lactée dans toute sa splendeur, parfois estompée par la présence de la Lune qui éclaire alors arbres et plantes.

Si vous regardez attentivement la vidéo, vous y verrez bien sûr de nombreux avions qui signent leur passage d'un rapide tiret lumineux ainsi que deux spectaculaires étoiles filantes, l'une à la 53e seconde, l'autre derrière les arbres au bout de 2 minutes 17. Ces deux météores ont eu la particularité de laisser dans leur sillage une traînée ionisante qui a mis plusieurs dizaines de minutes à se dissiper sous les yeux du photographe (mais seulement quelques secondes dans le film) en se déformant dans la haute atmosphère sous l'action du vent, un peu à la manière des traînées de condensation laissées par les avions à réaction. Enfin les plus réactifs d'entre vous remarqueront peut-être le passage de deux cerfs au bout de 1 minute 27 de film !           

Cela vous intéressera aussi