Sciences

En vidéo : des sommets du Tibet à la frontière de l'univers observable

ActualitéClassé sous :Astronomie , American Museum of Natural History , cosmologie

Un époustouflant voyage à travers l'univers observable est disponible sur Youtube depuis plus d'un an et demi. C'est une application du Digital Universe Atlas réalisé par l'American Museum of Natural History. Scientifiquement exact, il permet de prendre conscience des positions et des tailles exactes de la Terre, du Système solaire et enfin de la Voie lactée dans l'univers observable.

Cette carte montre les galaxies situées dans un rayon de 2 milliards d'années-lumière autour de la Voie lactée. Les deux zones vides n'ont pas pu être cartographiées par la campagne du SDSS à cause des poussières dans notre galaxie, bloquant la lumière visible. © M Blanton/ SDSS
  • Partez à la découverte de la Voie lactée dans notre dossier 

La vidéo The Known Universe disponible sur la chaîne YouTube de l'American Museum of Natural History est connue des passionnés mais peut-être pas de tout le monde. Voici donc une nouvelle occasion de faire découvrir la carte de l'univers observable provenant des campagnes d'observations des galaxies, du rayonnement fossile et bien sûr dressée à partir des travaux des pionniers de la mécanique céleste et de l'optique, pendant les XIX et XXe siècles, lors de l'exploration du Système solaire et du royaume des nébuleuses.

Le voyage commence sur le toit du monde, c'est-à-dire le Tibet, puis nous entraîne à travers le Système solaire pour nous montrer la position des orbites des planètes par rapport à la Voie lactée. On dépasse ensuite la sphère d'ondes radio générée par l'Humanité à partir des années 1910 et dont le front se trouve à environ 100 années-lumière pour sillonner le fin disque de la galaxie spirale qu'est notre Voie lactée.


Un fabuleux voyage à travers l'univers observable de la Terre jusqu'à la sphère de dernière diffusion dont nous parviennent aujourd'hui les plus vieux photons de l'univers. Toutes les distances sont à l'échelle et les objets sont représentés avec le plus d'exactitude possible. © Digital Universe, American Museum of Natural History/Youtube. Musique : Suke Cerulo

Le voyage se poursuit à travers la carte des galaxies et des quasars obtenue par des grands relevés comme le Sloan Digital Sky Survey (SDSS) pour finir par rejoindre la sphère de dernière diffusion située à plus de 46 milliards d'années-lumière de la Terre actuellement. Elle correspond aux régions d'où sont partis il y a 13,7 milliards d'années les photons du rayonnement fossile collectés actuellement par Planck. On revient ensuite sur Terre avec une étrange impression de vertige métaphysique associé à la prise de conscience de l'énormité des échelles d'espace dans lesquelles se trouve prise l'Humanité depuis des millénaires, quelque part entre le Tout et le Rien, portée par une vague ayant mené du Big Bang au Vivant.

La vidéo a été réalisée à partir du Digital Universe Atlas que l'on peut explorer soi-même.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi