Sciences

Chromoscope, pour voir la Voie lactée à toutes les longueurs d'onde

ActualitéClassé sous :Astronomie , Rayon gamma , fermi

A peine la nouvelle image de la Voie lactée et de la couverture complète du ciel par Planck a-t-elle été rendue publique qu'on la retrouve déjà dans Chromoscope, un logiciel à utiliser en ligne pour explorer la Galaxie à différentes longueurs d'onde. Préparez-vous à une grande balade...

Le ciel micro-ondes vu par le satellite Planck. Notre Galaxie, la Voie lactée, est bien visible dans l'image comme une bande claire horizontale. Une grande région du ciel est illuminée par notre Galaxie, comme en témoignent ces structures claires et filamenteuses qui s'étendent bien au-delà du plan de notre Voie lactée. Ces émissions ont pour origine le gaz et les poussières du milieu interstellaire. Le rayonnement fossile est visible sur cette image sous la forme de structures granulaires rougeâtres, principalement visibles au haut et en bas de l'image, où l’émission de notre Galaxie est très faible. © Esa, HFI & LFI Consortia

Le logiciel Chromoscope a été créé par Stuart Lowe, Chris Noth (Cardiff University) et Robert Simpson (Oxford University). A l'origine, il était destiné à une exposition de la Royal Society sur les satellites Planck et Herschel de l'Esa pendant l'été 2009. On le trouve maintenant en ligne avec un mode d'emploi en différentes langues. Une vidéo en anglais permet de se familiariser assez rapidement.

Les images de Chromoscope proviennent de différentes missions spatiales dont les données sont désormais dans le domaine public, à l'exception de celles de Planck dont seules les images récemment révélées par l’Esa sont disponibles. On peut ainsi observer la voûte céleste et la Voie lactée par la tranche, telles qu'elles sont vues par différents satellites et dans sept bandes de longueurs d'onde : rayons gamma (Fermi), rayons X (ROSAT), la partie rouge du spectre visible H-alpha (WHAM), visible (DSS), infrarouge (IRAS), micro-ondes (Planck) et radio (Haslam).


Une vidéo en anglais montrant comment utiliser Chromoscope. Crédit : Douglas Pierce-Price

Changer de satellite, c'est comme changer de lunettes

Facile à utiliser, Chromoscope permet ainsi de se promener dans le ciel en changeant de lunettes pour le voir dans toutes ces longueurs d'onde, chacune montrant un aspect différent. Avec le bouton gauche de la souris enfoncé, on se déplace sur la sphère céleste. En jouant sur la roulette, on zoome. En haut à droite, une commande fait passer d'une longueur d'onde à une autre. En appuyant sur la touche L, les constellations et quelques noms d'objets apparaissent, malheureusement en anglais pour le moment.

En bas à gauche, en cliquant sur Aide, on affiche au menu des touches du clavier. La touche S ouvre la fonction de recherche d'un objet spécifique comme la nébuleuse d'Orion... mais il faut entrer le nom en anglais orion nebula. Faites l'essai avec Vela pulsar et tentez de l'observer en rayons X puis gamma.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi