Sciences

Le 20 juin, nous avons rendez-vous avec le Soleil

ActualitéClassé sous :Astronomie , soleil , flammarion

A l'approche du solstice d'été, l'Observatoire de Paris propose de découvrir ses sites de Meudon et Nançay le 20 juin, dans le cadre de la fête européenne du Soleil.

La fête du Soleil (ici à Dijon en 2009) est l'occasion d'observer notre étoile et de découvrir différents sites astronomiques. Crédit J.-B. Feldmann

Il y a 106 ans, l'astronomme Camille Flammarion et l'ingénieur Gustave Eiffel lançaient l'idée d'une fête du Soleil pour honorer le solstice d'été. Conférences, expositions, banquet et surtout observations de notre étoile depuis le sommet de la tour Eiffel étaient au programme de la manifestation qui allait se dérouler pendant plusieurs années. Oubliée entre les deux guerres, la fête du Soleil renaît depuis quelques années. L'an passé, Année Mondiale de l'Astronomie oblige, l'opération parrainée par l'Agence Spatiale Européenne avait eu lieu sur une trentaine de sites en France.

Cette année la fête du Soleil va permettre au public d'observer notre étoile depuis différents sites en France. Les clubs et associations vont se mobiliser et mettre leurs instruments à la disposition des visiteurs mais il sera également possible de découvrir deux sites astronomiques majeurs qui dépendent de l'Observatoire de Paris.

Le site de l'observatoire de Meudon vu depuis le sommet de la tour solaire. Crédit J.-B. Feldmann

Découvrez le Soleil de Paris à Meudon

L'Observatoire de Meudon a été créé en 1875 à l'initiative de l'astronome Jules Janssen sur un ancien domaine royal. Le site est principalement dédié à l'observation de notre étoile avec un spectrohéliographe et une tour solaire de 35 mètres. L'un des bâtiments abrite le premier coronographe construit par l'astronome Bernard Lyot en 1931, un instrument créant artificiellement une éclipse de Soleil pour en observer la couronne.

Sous les coupoles de Meudon on trouve également deux télescopes de 60 centimètres et un mètre de diamètre ainsi que la plus grande lunette d'Europe avec ses 16 mètres de longueur focale. Le 20 juin, le site sera ouvert au public de 13 h 30 à 18 h ; expositions, expériences et conférences seront au programme avec bien entendu des observations du Soleil si la météo le permet.

A Nançay, dans le Cher, les visiteurs pourront découvrir l'un des plus grands radiotélescopes du monde. Inauguré en 1965 par Charles de Gaulle, sa surface réceptrice est constituée d'un grillage de 40 mètres de haut sur 200 mètres de long. Ce radiotélescope sert principalement à mesurer l'abondance d'hydroxyde dans les comètes (une centaine ont été observées à Nançay), à mesurer les vitesses d'éloignement des galaxies et les impulsions radio des pulsars.

Le site accueille également des instruments qui étudient les phénomènes électromagnétiques solaires : un réseau de 144 antennes et un radiohéliographe. L'Observatoire de Nançay sera ouvert au public de 14 à 18 heures et proposera lui aussi un programme varié : exposition sur les origines de la vie, conférences et observations.

Il ne reste plus qu'à espérer que le Soleil soit au rendez-vous pour qu'on lui fasse sa fête !

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi